JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

ASO SAN: le plus grand volcan du Japon

Le mont ASO, appelé Aso san par les japonais est le plus vaste et le plus actif des volcans du pays.

Situé dans la partie centrale de l'île de Kyushu, cette montagne culmine à 1592 mètres d'altitude et fait partie d'un ensemble de cinq cônes volcaniques principaux qui s'élèvent au centre d'une des plus importantes caldeira du monde.

Cette dépression mesure 18 kilomètres d'est en ouest sur 25 kilomètres du nord au sud.

Environ 100 000 personnes vivent dans cette région, la majorité dans la ville de Aso.

 

Google Maps.jpg

 

Le "fond" de cette dépression est parfaitement plane et les bords de la cuvette s'élèvent à plusieurs centaines de mètres en moyenne.

Plusieurs points d'observation permettent de se rendre compte de la beauté du paysage engendré par la puissance de la nature. Pour s'y rendre, on peut prendre le bus, nous avions privilégié la location d'une voiture.

Les plus impressionnants sont situés au nord de la caldeira.

On va commencer par emprunter la route bordant le ravin appelée "milk way". Ce nom lui a été donné car souvent la cuvette est remplie de brume alors que la route est en plein soleil, ce qui donne l'impression de conduire au bord d'un lac de lait.

 

 Sky road   Laputa road   Google Maps.jpg

 

En suivant cette voie, on arrive dans un lieu appelé "Laputa Road".

Vous connaissez certainement les studios Ghibli et peut-être un de ses chef d'oeuvre: Laputa, (le château dans le ciel), l'histoire d'une île dérivant dans le ciel...

 

Vous allez comprendre pourquoi:

 

IMG_2264.JPGIMG_2258-001.JPG

 

 

Ici, on domine directement la plaine de plus de 500 mètres!

Les effets sont encore plus saisissants lorsqu'il y a de la brume et qu'on ne voit pas le fond de la caldeira. Mais on avait beau temps.

 

IMG_2255.JPGP1040629.JPGP1040628.JPGP1040634.JPG

Je ne vous dis pas comme je me sentais petit devant l'immensité du paysage!

Comme il n'y a pas de parking aménagé mais juste une dizaine d'emplacements pour les voitures, les bus ne s'arrêtent pas ici.

 

A quelques kilomètres de là se situe le deuxième point d'observation: Daikanbo (que je traduirais par "admirer la grande crête de la montagne").

 

Daikanbo   Google Maps.jpgIMG_2287.JPGIMG_2291.JPG
IMG_2304.JPGIMG_2298.JPG

 

A l'horizon, le mont Aso crachait des nuages de cendre.

Cela sera peut-être compliqué pour y accéder...

 

IMG_2295.JPG
IMG_2301.JPGP1040638.JPGIMG_2309.JPGIMG_2311.JPGIMG_2315.JPG

Comme il y a un grand parking, il y a tout de suite beaucoup plus de monde qu'à Laputa road.

 

On reprend la route pour redescendre dans la caldeira en direction du mont Aso. 

Sur les premières pentes de la montagne, on va faire un petit détour pour voir une curiosité: Komezuka.

 

IMG_2317.JPG
 

Si on en croit la légende, le dieu (ou Kami) fit rassembler tout le riz produit dans la région et l'entassa à cet endroit. Dans sa grande bonté, il enleva le sommet du tas avec sa cuillère et donna le contenu aux pauvres...

 

On arrive au lieu appelé Kusasenri-ga-hama.

 

IMG_2324.JPGIMG_2322.JPG

On atteint enfin le départ du téléphérique pour le mont Nakadake...

 

IMG_2328.JPG

 

Mais comme le laissaient augurer les énormes volutes de fumées et de cendres qui s'échappaient du cratère, les installations étaient à l'arrêt et la montée interdite.

Nous ne l'avons vu le haut... que d'en bas.

 

IMG_2331-001.JPGIMG_2335.JPG

Ainsi se termine cette balade autour du mont Aso.

 

Deux semaines après notre passage, la terre a tremblé avec une magnitude de 7.4 sur l'échelle de Richter, ravageant toute la région et tuant plus de 40 personnes vers Kumamoto situé à une cinquantaine de kilomètres.



20/04/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 372 autres membres