JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

DEJIMA: L'île hollandaise de Nagasaki

Dejima était une île artificielle qui fut édifiée dans le port de Nagasaki pour permettre aux portugais d'accoster pour décharger leurs marchandises à partir de 1634.

C'est le seul endroit sur lequel ils étaient autorisés à débarquer.

 

nagasaki image.jpg

 

Quelques dizaines d'années plus tard, les portugais ont été chassés du Japon suite à la révolte de Shimabara.

Ce sont alors les hollandais, jusque là cantonnés à Hirado au nord-ouest de Kyushu qui ont occupé l'île de Dejima.

Ce sera également le seul point de débarquement qui leur sera autorisé jusqu'à l'ouverture des frontières en 1859.

 

dejima.jpggilbert_fig03aa.jpgdejima_island4.jpg

Lors de la modernisation du port au 20 ème siècle, l'île de Dejima a été absorbée par la ville et a disparu parmi les constructions.

Actuellement, d'importants travaux de remise en état redonnent vie à ce bien culturel important.

 

Dejima-001.jpgimg_3361-001.jpgIMG_0088.JPG

Les magasins et les maisons hollandaises ont été reconstruites dans le style de l'époque. 

Cette maison était allouée aux capitaines des navires durant leur escale sans l'île:

 

IMG_0084-001.JPGIMG_0076.JPGIMG_0080.JPG

 

Voici la résidence de l'adjoint du gouverneur. Elle pouvait recevoir une centaine de personnes.


IMG_0070-001.JPGIMG_0091-001.JPGIMG_0014-001.JPG

 

La maison du gouverneur de l'île est aujourd'hui un musée, une superbe reconstitution de l'habitat de l'époque de Edo vu sous l'angle des marchants hollandais, un subtil mélange entre Europe et Japon.

 

IMG_0018-001.JPGIMG_0019.JPGIMG_0025.JPGIMG_0027-001.JPG


Les magasins contiennent des marchandises prêtes à la vente.

IMG_0036.JPG
IMG_0037.JPG

 

Une église a également été rebâtie. 

 

IMG_0047-001.JPGIMG_0048.JPG

Cette maquette extérieure montre bien les proportions de l'île.

 

IMG_0050-001.JPGIMG_0056.JPGIMG_0059-001.JPG

 

Il est également possible de se faire habiller en kimono pour 1000 yens. La location pour 3 heures de promenade dans la ville coûte 3000 yens..

 

IMG_0068.JPG

 

 Comme toutes les habitations sont ouvertes aux visites, la découverte de l'ensemble peut prendre plusieurs heures.

 

IMG_0064-001.JPGIMG_0065.JPGIMG_0071-001.JPG

Lors de notre passage, une partie du site était encore en construction. Une fois achevé, l'ensemble sera de toute beauté. Le but ultime sera de creuser des canaux sur les trois autres côtés pour redonner son côté insulaire à ce vestige du patrimoine culturel. Mais ce n'est pas encore planifié.

A ne manquer sous aucun prétexte!

 

Entrée: 510 yens (adultes) 200 yens (étudiants) 100 yens (enfants du primaire)

Ouvert tous les jours de 8 h 00 à 18 h 00. (19 h 00 en été).



23/04/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 372 autres membres