JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

HANAMI à Osaka: " Mint park"

Aujourd'hui, il fait assez beau pour aller se balader. Comme Machiko n'était pas avec moi le premier jour pluvieux, on décide de retourner à Sakuranomiya pour faire un dernier hanami. 
Je pense que, vu ce qui est tombé du ciel depuis mon passage il y a de cela 4 jours, il ne doit pas rester beaucoup de fleurs dans les arbres, mais on va quand même essayer d'en profiter, n'oublions pas qu'on est venus pour cela! 


Le pic de floraison est dépassé et les feuilles prennent lentement le pas sur les fleurs... 
Seuls quelques points de vue élevés maintiennent encore l'illusion. 


On se dirige vers Nakanoshima lorsque, à la sortie du pont, notre attention est attirée par un mouvement de foule sortant d'un des lieux les plus secrets du Japon: Osaka Mint. 
C'est en ce lieu que sont frappées toutes les monnaies et médailles du Japon, d'où le caractère habituellement "hermétique " de ses grilles. 
Alors, pourquoi est-ce ouvert? 
Il se trouve que l'enceinte de cette institution possède, en bordure de la rivière, une collection unique de cerisiers tardifs aux espèces très rares st que, dans son infinie bonté, l'administration ouvre les portes de ce "coffre fort" pendant une semaine, pas un jour de plus, à l'occasion de la floraison des sakuras. 
Le seul problème, c'est qu'on ne sait jamais quand cela arrive, c'est un secret bien gardé. 
Et c'est aujourd'hui que "l'événement" s'est produit. Nous qui nous apprêtions à quitter le Japon sans avoir pu en bénéficier, nous serons parmi les premiers à le parcourir cette année. 

Je vous invite à découvrir la beauté de l'un des plus beaux hanami du japon... 


Je ne vous raconte pas la foule... tellement dense qu'il n'y a qu'un seul flux! 


Mais regardons plutôt les fleurs... 


Parmi les fleurs rares, certaines que je n'aurais même pas imaginées en rêve... 

P1000391.JPG
P1000393.JPG
P1000394.JPG
P1000398.JPG
P1000400.JPG
P1000412.jpg
P1000418.JPG
P1000431.JPG
P1000436.JPG
P1000452.JPG


Parfois, les branches sont tellement basses qu'il faudrait presque s'incliner pour pouvoir passer... 


Bien sur, ici il n'y a pas de bâches par terre... 



Nous voici parvenus à une sortie qui mène vers les berges sur lesquelles on va découvrir... un autre monde. 

 

L'ambiance est différente du très (trop) sérieux établissement dans lequel on se serrait comme des sardines dans un flux continu. 
Ici, c'est plus large, plus décontracté et aussi plus animé. 


Des rangées de stands se sont installés sous les sakura. 
C'est aussi cela, hanami! 


Et si on regardait ces stands d'un peu plus près... 


Concombres tsukemono 


Yakiniku 


Tamagoyaki 


Okonomiyaki 


Autre yakiniku... et chapeau bleu! 


Oden et Doteyaki 


Yaki tomolokochi 


Chocobanana 


Nani o nomisassu ka?: 
Biru! 

Les enfants ont aussi leurs amusements... 


Kalakta Tsuri 



kingiyo sukui 
Ce garçon était un champion! Il ne pêchait que les plus gros poissons... et les relâchait quand son bol était plein. Pour mieux recommencer! 
Et toujours avec la même épuisette si fragile. 


Jeux de pachinko. 

C'est tout cela, hanami... 


Se balader sans but sous les cerisiers en regardant les stands... 


S'attabler pour manger... 


S'installer sous les arbres entre amis pour festoyer... 


Rêver en couple sur un banc... 


Partager l'espace... 

 




Je pense qu'il est inutile de dire pourquoi j'adore cette période!



24/05/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 392 autres membres