JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

KINOSAKI: ONSEN...Onsen...Onsen...

Ce matin, il pleut... 
Mais cela ne nous dérange pas trop car on est à Kinosaki... ville thermale. 
Un peu plus ou un peu moins d'eau, cela ne va pas changer grand chose, de toute façon, on sera mouillés!

Cette ville est bâtie au bord d'une rivière et bénéficie de sources chaudes qui ont fait sa réputation depuis des siècles.

On commence par descendre dans notre ryokan: Tajimaya.

 


Ce ryokan familial propose 12 chambres. La notre est sous les toits...

 

IMG_1310.JPG

 

Avant le repas, on a juste le temps de nous balader dans la ville... 

 

3526_01.gif

Kinosaki est traversée par la rivière Otani. Le pont principal permettant aux automobiles de la franchir est situé au niveau du onsen Ichino-yu.

Du côté gauche, les sakura:

 

IMG_1403-001.JPG
 

Du côté droit, les saules pleureurs:

 

IMG_1406.JPG
 IMG_1286.JPG

IMG_1285-001.JPG
IMG_1288.JPG

Même si les saules sont magnifiques, je préfère quand même les fleurs des cerisiers...

 

IMG_1255-001.JPG
IMG_1411.JPG
IMG_1410.JPG
IMG_1412-001.JPG
IMG_1416.JPG
IMG_1419-001.JPG

 

On descend jusqu'au bas de la ville, pour flâner un peu dans la rue commerçante.

 

IMG_1274.JPG
IMG_1259.JPG

IMG_1261.JPG
IMG_1418.JPGIMG_1397-001.JPG

 

Après cette balade, on a encore le temps de nous baigner dans le rotemburo privé du ryokan... avant d'aller dîner. 

20150401_154114.jpg


On mange tôt au Japon, c'est bien connu et en plus ça nous arrange car ensuite, on ira digérer aux bains! 

IMG_1330.JPG
 
Le ryokan s'appelle "Tajimaya"... (l'auberge de Tajima). Tajima étant la région d'origine du fameux boeuf de Kobe.
Son ancêtre a de beaux restes!
Absolument délicieux.

IMG_1334.JPG
IMG_1338.JPG
IMG_1333.JPG
IMG_1341.JPGIMG_1344.JPG

 

Repas pantagruélique, varié et raffiné... comme je les aime.

 

Allez, on sort se baigner. (Pas uniquement sous la pluie!)

 

IMG_1347-001.JPG
20150401_181020.jpg


Il y a sept bains publics à Kinosaki, mais ils sont rarement tous ouverts en même temps.

 

kinosaki_local_map.jpg


L'occupation d'une chambre dans les ryokans de la ville donne un accès gratuit et illimité à tous les bains publics de la ville. On présente une carte imprimée d'un QR code, on flashe et c'est OK. 
Le bains sont ouverts jusqu'à minuit et on en a fait quatre dans la soirée. 

On commence par "Gashono-yu", situé à côté de notre ryokan.

Il semble assez ancien, mais en fait, c'est le dernier à avoir ouvert ses portes dans la ville.

Les bains consistent en une grande salle de bains carrelée, assez vieillotte et un bain extérieur naturel avec une jolie cascade.

J'ai bien aimé.

 

IMG_1296.JPG
20150401_181256.jpg


 Ichino-yu, le plus ancien de la ville étant fermé ce soir, on continue par "Yanagi-yu".

 

IMG_1289-001.JPG

 

C'est un établissement assez petit, avec une seule salle de bains et une eau très très chaude. Je n'y suis pas resté longtemps car j'ai tendance à me transformer rapidement en écrevisse...
 
IMG_1355-001.JPG 
 
Le troisième sur le parcours est "Jizo-yu"
Il est de conception moderne, sa dernière reconstruction lui a donné l'apparence d'une lanterne japonaise.
 
IMG_1258-001.JPG
IMG_1357-002.JPG
 
Ses installations sont très modernes, j'ai trouvé cela assez banal.
 
On finit la soirée en remontant jusqu'à Kuno-yu... il est bientôt minuit et il sera fermé demain!
 
IMG_1388-001.JPG
 
Si les installations intérieures sont normales, les bains extérieurs sont vraiment superbes.
Cela dit, on commençait à saturer un peu... Je n'ai peut-être pas apprécié ce site à sa juste valeur.
On est rentrés sous les cerisiers illuminés:
 
IMG_1389-001.JPG
IMG_1379.JPG
IMG_1374-001.JPG
IMG_1373.JPG
IMG_1372-001.JPGIMG_1367-001.JPG

C'était presque magique... La pluie avait cessé depuis un moment et la température était d'une douceur exceptionnelle, il n'y avait pas un souffle de vent. On a pris notre temps pour rentrer.

 


Dans notre chambre, la table avait été débarrassée et les futons accueillants nous attendaient. 


Debout à l'aube pour profiter les premiers des deux autres bains privés du ryokan... 

Quelques règles de bienséance pour utiliser les bains japonais, qu'ils soient publics ou non:

1) Se déshabiller au vestiaire (complètement...)

2) Une fois être entré tout nu dans la salle, il faut repérer où se trouvent les "postes de lavage"... et bien se laver assis sur le tabouret à l'aide de sa petite serviette et de la douche. Il y a toujours du savon, shampoing et après shampoing disponible en quantité. Il faut prendre son temps pour faire cette opération car les "gaijins" sont observés pour voir si ils respectent bien les traditions.

Ne jamais entrer dans la piscine sans s'être lavé!!!

3) Bien se rincer avec la douche et s'asperger abondamment en se versant plusieurs fois le contenu de la bassine en bois sur la tête.

Ne jamais entrer dans la piscine sans s'être rincé!!!

4) La petite serviette peut servir de cache-sexe lors des déplacements dans la salle, mais ce n'est pas obligatoire et peu l'utilisent.

5) Lorsqu'on se baigne, la petite serviette ne doit pas aller dans l'eau. Une technique consiste à la poser pliée sur la tête.

Bon bain!

6) Après le bain, on se rince sous la douche... ou pas. Il n'y a pas de règle.


Après un solide petit déjeuner, on prend à nouveau la direction des bains publics... On veut voir la suite!

 

IMG_1434.JPG
IMG_1438.JPG


"Satono"yu", situé près de la gare possède un bain de pieds à l'extérieur. 

Ses installations sont d'un autre âge, comme je les aime. Il possède une piscine et des cascades... en terrasse!

A noter la statue de cigogne devant l'établissement ainsi que celle sur le toit...

La légende raconte qu'une cigogne s'était cassé la patte a guérit en venant se baigner tous les jours dans les marais qui occupaient cet endroit... 

Cela semble être une légende répandue dans le microcosme des onsens car je l'ai déjà entendue dans d'autres endroits.

 

"Ichino-yu", le dernier bain public que nous avons fait possède une salle taillée dans une grotte. C'est la plus ancienne source de la ville.
J'ai adoré le bain dans cet endroit.

 


Mandara-yu, le dernier de la ville était fermé jusqu'à 15h00... on n'a pas attendu. 
Je pense qu'on était assez propres! 

 

La tradition veut que tout les thermalistes effectuent un pèlerinage au temple Onsen-ji avant d'aller se baigner. Pour cela, il faut prendre le téléphérique pour atteindre cet édifice qui surplombe la station.

 

dsc04770-001.jpg

 

Mais retardés par un accident de la circulation (que j'ai fait tout seul...) avant notre arrivée, nous n'avons pas pu respecter la règle.

 

A bientôt!

 



08/05/2015
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 372 autres membres