JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

KOKESHI: les artistes de Naruko.

Kokeshi...

     Ce nom évoque de nos jours une jolie poupée artisanale en bois destinée aux petites filles.

Fabriquées artisanalement dans le nord de Honshu depuis plus de 150 ans, elles sont le symbole de cette région et représentent la finesse, la grâce et l'équilibre.

 

IMG_5665.JPG

 

      Mais il est dit que ces poupées auraient des origines plus tragique... bien il n'y aie pas de preuves réelles.

     Au cours de la période féodale, le nord du Japon souffrit terriblement de famine durant plusieurs années au climat très difficiles qui décimèrent la populations. Dans le dénuement le plus total, certaines mères auraient mis fin aux jours de leurs nouveaux nés afin de leur éviter de mourir de faim...

      Les kokeshi étaient la représentation du souvenir des infanticides.

 

IMG_5663.JPG

 

     Puis, avec la paix et la prospérité rétablies par la période Edo, les kokeshi devinrent les gardiens des enfants. Offerts aux parents avant la naissance, elles étaient porteuses de leurs âmes et surveillaient les parents pour les empêcher de leur nuire. Plus les enfants grandissaient et plus leur pouvoir s'estompait. Une fois l'enfant devenu adulte, l'âme avait définitivement quitté la poupée pour vivre dans l'adulte... la tête de la poupée était alors brûlée. 

     Cela expliquerait pourquoi on ne trouve pratiquement aucune poupée de la période de Edo...

 

     Le musée des Kokeshi du Tohoku se situe l'entrée des gorges de Nakuko.

 

IMG_5652.JPG
IMG_5653.JPG

 

     On peut y admirer une imposante collection de poupées...

 

IMG_5655.JPGIMG_5656.JPG
 

     Certaines sont disponibles à la vente ainsi que des objets artisanaux produits localement.

 

IMG_5658.JPGIMG_5660.JPGIMG_5659.JPG

     Des maîtres artisans montrent leu savoir faire en confectionnant des poupées à partir de bois ayant séché au moins 5 années. la réalisation de la jonction entre la corps et la tête est impressionnante: le montage se fait en portant l'extrémité du corps à haute température sur le tour par frottement en en y insérant la tête d'un seul coup. Une fois refroi
di, le bois reprend du volume et vient parfaitement occuper la cavité creusée dans la tête. Le serrage entre les deux produit un son caractéristique si on fait tourner la tête sur le corps. Ce son est sensé représenter les pleurs d'un bébé. (les photos et films étaient interdits).

 

IMG_5666.JPG

 

     Le bois utilisé pour fabriquer ces poupées s'appelle "Mizuki" (littéralement "bois d'eau"). Pour les japonais, il aurait la faculté de protéger les maisons contre les incendies.

     Compte tenu de ma collection personnelle, ma maison ne risque pas de brûler!

 

20170415_103357[1].jpg

 

Le musée est fermé de Janvier à Mars.

Heures d'ouverture: 8h30 ->17h00 (9h00->16h30 en décembre)

Tarif: 350 ¥.

 

A bientôt!



08/05/2017
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 402 autres membres