JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

KYOTO: BISHAMON-DÔ

Le temple de Bishamon-dô est situé au nord de l'arrondissement de Yamashina-ku à Kyoto.

Peu de touristes vont dans cet arrondissement excentré à l'Est de la ville dont il est séparé par les montagnes de Higashiyama. Ma belle-mère ayant habité ici quelques années, j'ai eu tout le loisir de parcourir cet endroit de long en large.

 

IMG_3418-001.JPG

 

De Kyoto, on accède à cet arrondissement par une ligne de train JR au départ de la gare de Kyoto. La ligne de métro Tozai a une station au même endroit.

Le temple est situé à environ un kilomètre au nord de la gare.

 

Bishamon dō Temple毘沙門堂   Google Maps-001.jpg

 

On va prendre notre temps pour monter à cet endroit situé à flanc de montagne...

C'est le printemps et les cerisiers sont en pleine floraison. Un arrêt s'impose pour admirer les superbes sakura bordant le canal Yamashina qui vient du lac Biwa.

 

IMG_3457-001.JPG

 

C'est un superbe endroit pour faire des photos de mariage!

 

IMG_3454-001.JPGP1040716.JPG

On traverse un quartier résidentiel dans lequel il doit être très agréable de vivre. L'entrée du temple est au bout de la rue...

 

IMG_3446-001.JPG

 

On a bien fait de prendre le temps... la montée finale est impressionnante!

Il y a deux accès au temple.

Tout d'abord, la porte "DEVA" datant de 1665 lorsque le temple fut transporté du nord de Kyoto à cet emplacement.

 

IMG_3443-001.JPG

 

 La deuxième est la Porte Impériale "Shokushimon", uniquement réservée aux dignitaires de la famille Impériale.

 

IMG_3442-001.JPGIMG_3416-001.JPG

Historiquement, ce temple fut érigé en 703 au nord de Kyoto par le moine Gyoki, très célèbre pendant la période de Nara. Il s'appelait alors Izumo-dera.

Lorsque la capitale fut déplacée de Nara à Kyoto, le Palais Impérial fut construit non loin de ce temple qui devint celui de la famille Impériale.

Au cours des siècles, il fut brûlé et détruit plusieurs fois, victime d'accidents ou de guerres fréquentes durant le moyen âge.

Pendant la période Edo, le temple fut pratiquement détruit lors de la guerre de Onin et le Shogun Tokugawa aida à sa reconstruction dans son emplacement actuel.

Renommé Bishamon-dô à cause d'une image de la divinité Bishamonten qu'il protège, le temple a peu à peu retrouvé de sa splendeur d'antan. C'est un des "Monzeki", un temple à la tête duquel est placé un membre de la famille Impériale. Un de ses grands prêtres fut le Prince Impérial Koben,  fils de l'Empereur Gosai.

Aujourd'hui, ce temple est beaucoup visité au printemps; lors de la floraison des cerisiers et à l'automne pendant le koyo, les couleurs d'automne.

 

IMG_3414-001.JPG

 

Devant la porte Impériale se trouve un superbe cerisier pleureur d'une envergure de plus de 30 mètres... très photographié!

 

IMG_3408.JPG
P1040697.JPG
P1040699.JPGP1040702.JPG

Une autre partie du temple...

 

IMG_3421-001.JPGIMG_3436-001.JPGIMG_3424-001.JPGIMG_3427-001.JPGIMG_3432-001.JPGIMG_3429.JPGIMG_3434.JPGIMG_3425-001.JPG

Il me tarde de revenir pour les couleurs d'automne...

IMG_3441.JPG

A bientôt!



14/07/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 355 autres membres