JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

Le parc de UENO

Historiquement, l'assaillant quel qu'il soit attaquait toujours à l'aube par le nord-Est et par beau temps car le soleil levant donnait un avantage sur l'assiégé.  Cet axe était donc considéré comme maudit à cette époque.

Donc, pour assurer la défense du Château de EDO le Shogun Tokugawa fit construire le temple de Kannei-ji dans le but de servir de première défense en cas d'attaque de la ville.

Il fut construit dans le style de Enryaku-ji, le temple du mont Hiei, situé au nord Est de Kyoto... comme par hasard.

Situé sur les hauteurs entre les marécages de Shinobazu et la plaine ou se situe la gare actuelle de Ueno, il était constitué d'une trentaine de bâtiments et sa puissance militaire était exceptionnelle.

Après la destruction totale par le grand incendie de Meireki en 1657 qui vit disparaître pratiquement toute la ville, il ne fut que partiellement reconstruit.

En 1865, lors de la bataille de Ueno, un des hauts lieux de la guerre de Boshin qui visait à faire chuter le Shogun et restaurer l'autorité de l'Empereur Meiji, il fut complètement rasé.

C'est sur ce champ de bataille que fut créé le parc actuel, en 1873.

C'est actuellement un des plus grands parcs de la ville. On peut y trouver des musées et des lieux culturels, des reconstructions de temples et une pagode.  L'étang de Chinobazu a une petite île en son centre, comme celle de Chikubijima, située dans le lac Biwa qu'il est sensé représenter.

C'est un lieu très prisé au printemps, lors de la période de floraison des cerisiers.

En hommage aux combattants des Shogitai, fidèles au Shogun, un mausolée est érigé sur l'esplanade proche de l'entrée du parc.

IMG_6969.JPG

A sa gauche, on peut visiter le temple Kiyomizu Kannon Dô, construit suivant le modèle du Kiyomizu de Kyoto et dédié à la déesse Kannon, bodhisattva de la compassion universelle.

 

De la terrasse de Kyomizu, on voit l'étang et l'îlot sur lequel est construit un petit temple: Benten Dô dédié à la déesse Benzaiten, muse de la connaissance, de l'éloquence et de la musique... entre autres. L'île semble flotter sur une mer de lotus qui l'isole de la ville.


Un autre temple se cache dans le parc, il s'agit de celui de Gojo-Tenjin situé juste derrière celui de Hanazono Inari. Pour entrer dans ce site, on passe sous des Torii rappelant ceux de Fushimi Inari...

 

Non loin de là, on trouve le mausolée Toshogu, au bout d'une allée bordée de lanternes de pierre. En ce lieu repose une bonne partie de la dynastie Tokugawa qui dirigea le pays durant près de trois cents ans.

 

Mais le site était en cours de rénovation, je reviendrai...

Je suis loin d'avoir tout vu, je ne me suis pas intéressé aux nombreux musées du parc, je ne suis pas non plus allé au zoo, voir les pandas géants. Cela me fera une occasion pour revenir l'année prochaine...

Quelques photos prises au hasard... ou presque:

Un monument dédié à Bouddha et une cloche qui dominent la ville.

IMG_7006.JPGIMG_7007.JPG
La flamme éternelle de Hiroshima et Nagasaki qui brûle ici en la mémoire des victimes des bombes.

IMG_7021.jpg

Un dernier regard à Kiyomizu et on rejoint la ville...

IMG_7020.JPGIMG_6843.JPG

 



17/11/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 407 autres membres