JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

NAGASAKI: temple Kofuku-ji

Certaines pentes de Nagasaki sont appelées TERAMACHI, "la ville des temples".

 

kofuku-ji-001.jpg

 

L'origine de Kofuku-ji remonte à 1620. Il est le premier édifice de la secte Obaku, la plus récente des trois écoles de Bouddhisme japonais zen. Victime d'un premier incendies en 1663, il fut reconstruit à l'identique. En 1670, suite à un nouvel incendie il reçut des modifications pour mieux s'intégrer dans le style japonais. 

 

IMG_0122.JPGIMG_0157.JPG

 

Il fut construit par les marchands chinois originaires du bassin du Yangtzé.

 

IMG_0154.JPG

 

 Daio Hoden, le hall principal contient toujours beaucoup d'éléments d'inspiration chinoise.

 

IMG_0126.JPGIMG_0132.JPGIMG_0135.JPG

 

 La divinité de ce temple, le bouddha Shaka Nyorai est enchâssé dans le bâtiment adjacent appelé Mazu.

 

IMG_0128.JPGIMG_0133.JPG


La tour de la cloche et du tambour.
A noter qu'il n'y a que l'ombre de la cloche car comme celle de beaucoup de temples japonais, elle a contribué à l'effort de guerre en 1940 en étant refondue pour la fabrication d'armement.

 

IMG_0134.JPG

 

Une particularité architecturale réside dans le forme arrondie de la charpente du Hoden.

 

Cette porte donnait accès à plusieurs bâtiments construits par les habitants de trois provinces chinoises. Ils ont tous été détruits par la bombe et n'ont pas été reconstruits par la suite.

 

IMG_0143.JPG

 

Ce temple est ouvert tous les jours de 8h00 à 17h00

Prix d'entrée: 300 yens.



06/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 363 autres membres