JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

OSAKA: Naniwa Yodogawa Hanabi Taikai

 

Au Japon, l'été est la "saision" des Hanabi. Ces fleurs de feu "poussent" dans toutes les villes et chacune s'enorgueillit de tirer le plus beau et le plus majestueux. Dans d'autres articles, j'ai relaté mes expériences à UJI et à YOKOHAMA où je suis allé deux fois.

Bien sur, en France nous avons des feux d'artifice, tirés le 14 juillet pour la plupart. Il faut bien avouer que à part celui de la capitale, (et encore...) les autres nous laissent toujours un peu sur notre faim. Soit ils sont assez denses mais trop courts ou alors ils semblent interminables avec une fusée toutes les cinq secondes.

Au Japon, ces feux ne sont pas un simple divertissement, certains sont même plus qu'un spectacle. ils durent en moyenne une heure durant laquelle est sont tirés plus de 5000 fusées. De plus, lorsque le mot TAIKAI leur est associé, ils sont élevé au rang de combat entre des sociétés pyrotechniques qui s'affrontent dans des séquences de plusieurs minutes en rivalisant de technique et de puissance de feu.

Cette année, nous étions à Osaka début Aout et nous avions acheté des billets pour le NANIWA YODOGAWA HANABI TAIKAI. Et oui, l'entrée est payante, surtout si on veut être bien placés (pas donné d'ailleurs...)

 

 

Cette après midi, nous avons pris place sur la berge de la rivière Yodogawa qui coule près des tours de Umeda. Arrivés assez tôt avec des provisions de bouche et de gosier, nous avons réussi à nous installer en haut de la bute, notre vue dominant la rivière. On a eu le temps d'admirer longuement les tours jumelles au sommet desquelles flotte Umeda Sky Garden pendant que les espaces se sont comblés peu à peu autour de nous.

 

 

 

 

Une dernière photo à mémoriser, c'est sous cet angle que sera tiré le Hanabi, des pontons amarrés sur l'eau. Prenez comme repère l'immeuble blanc en bord de rivière, il sera sur la plupart des photos, cela servira d'élément de comparaison pour mesurer la taille des fusées...

 

 

Il ne nous reste qu'à patienter quelques heures en attendant la nuit... tout en défendant notre territoire!.

 

 

Nous avons de peu échappés à un orage!

La nuit est là...

 

 

Il est 19h50...

Place au spectacle et au rêve. Cela va durer une heure sans interruptions. A peine le temps d'applaudir entre chaque séquence qui durait entre trois à 8 minutes. Juste un chiffre: j'ai eu le temps de prendre 1000 photos! Voici les plus belles... Passez en mode "plein écran", lancez le diaporama et laissez le charme agir! 10 000 fusées vont partir!

 

 

 

 

 

20h50... fin du spectacle

On ne sait pas qui a gagné, mais tout le monde était content... surtout nous!

 


 

 

Et vous, ça vous a plu?

 Il ne restait qu'à attendre une bonne heure que la foule s'en aille pour rejoindre une gare.

 

 

Pour ceux qui ont regardé toutes les photos, il est difficile de se rendre compte de l'énormité du spectacle. Heureusement, nous avions également une caméra pour filmer des séquences!

Voici deux morceaux choisis avant que je ne rajoute l'intégralité du spectacle... si je parviens à le charger sur le serveur qui sature un peu.

 

 

Mon rêve, une de ces prochaines années est d'aller voir le Hanabi de Miyako... tiré sur la mer avec le Tori en ombre chinoise, une merveille! Avouez que cela fait envie!

 

Photos du site Officiel du Tourisme à Miyajima, Préfecture d'Hiroshima, Japon



12/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 363 autres membres