JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

TENRYU-JI: le plus beau temple de Arashiyama.

Tenryu-ji est un des cinq plus grands temples Zen de Kyoto. Il fut créé en 1345 sur l'emplacement d'une villa impériale par le moine Musô Soseki à la demande du Shogun Ashikaga Takauji. C'était au début de la période Muromachi, ce temple fut bâti pour apaiser l'esprit de l'Empereur Go Daigo, décédé en 1339 après avoir été trahi militairement par son Shogun.

Si il a conservé la majeure partie des bâtiments existants, Musô Soseki a créé  de toute pièce le jardin qui a gardé son dessin original jusqu'à nos jours. Il est reconnu comme le plus grand architecte paysager de la période Muromachi, on lui doit également la création du jardin Saiho-ji plus connu sous le nom de Kokedera.

Les bâtiments de Tenryu-ji ont été détruits 6 fois au cours de l'histoire et  ont toujours été reconstruits à l'identique. Ceux que nous pouvons admirer aujourd'hui datent du milieu de la période Meiji.

Après ces précisions historiques, rendons-nous à Arashiyama, au Nord-Ouest de Kyoto...

arashiyama_map_1.jpg

 

L'entrée principale du temple se situe dans une rue perpendiculaire à la rue menant au pont Togetsukyo, à proximité de la gare "Arashiyama" de la ligne de tramway Keifuku, juste à côté de ce bâtiment.

IMG_0907.JPG

 

L'entrée historique du temple étant fermée au public, on emprunte une large allée longeant l'étang recouvert de lotus, proche du sanctuaire Sansyuin.

Tenryuji-001.jpg
IMG_0909.JPG
IMG_0910.JPG

A l'extrémité de l'allée se découpe la majestueuse entrée principale de Tenryu-ji:

IMG_0911.JPGtenryuji_temple.jpg

Voici une vue d'ensemble du temple: 

arashiyama_tenryuji_map.jpg

 

Il faudra s'acquitter de 500 yens pour voir le jardin auxquels s'ajoutent 100 yens si on veut faire la visite complète... ce que j'ai bien sur fait!

On commence par quitter les chaussures avant d'entrer dans le bâtiment, c'est kohôjô, l'ancienne cuisine.

IMG_0915.JPG

 

On va commencer par le bâtiment principal: Ohôjô.

IMG_0917.JPGIMG_0929.JPGIMG_0930.JPGIMG_0931.JPGIMG_0933.JPGIMG_0935.JPG

 

Puis, on emprunte les passages surélevés permettant d'accéder à Shoin,  la salle des écritures au plafond orné du superbe dragon "unryu-zu" (le dragon des nuages) et ensuite à Tahoden, construction très récente réalisée dans le style de la période Kamakura et contenant un buste de l'Empereut Go-Daigo.

IMG_0923.JPGtenryuji-ceiling2.jpg
IMG_0921.JPGIMG_0922.JPGIMG_0925.JPGIMG_0926.JPG

 

 Au retour, je me suis laissé envoûter par le calme enchanteur de ce paysage bucolique...

IMG_0927.JPGIMG_0918.JPG

Pour visiter le jardin, c'est préférable d'avoir ses chaussures Cool... il faut donc quitter les bâtiments. 

IMG_0936.JPGIMG_0937.JPGTenryu ji.jpg

 

 Le jardin, édifié aurout de l'étang Sogenchi, s'intègre à merveille dans l'environnement, il semble faire partie intégrante du paysage, se mariant naturellement entre les arbres et reflétant les courbes de la montagne que l'on voit en arrière plan. La forêt semble également en être le prolongement naturel.

IMG_0934.JPGIMG_0939.JPGTenryu ji.jpg

Cet endroit a servi de modèle pour inspirer la réalisation de la plupart des jardins que l'on peut voir dans tout le Japon.


Faire trajet situé en arrière de l'étang permet de monter dans la colline. Le sol est couvert de mousse et des trouées dans les arbres permettent de furtives visions sur les toitures du temple, la ville de Kyoto et les montagnes de Higashiyama dans le lointain.
IMG_0941.JPGIMG_0942.JPGIMG_0945.JPGIMG_0943.JPG

La deuxième sortie se situe au coeur de la forêt de bambous. 
C'est par là que j'ai quitté Tenryu-ji, un des plus beaux temples de Kyoto...

IMG_0947.JPGIMG_0949.JPG

Un endroit à visiter, assurément!

A bientôt... 



12/10/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 400 autres membres