JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

TOKYO: un autre aspect de Yurakucho

J'aime beaucoup me balader à Tokyo, surtout la nuit...

A mes yeux, cette ville a quelque chose de diaboliquement attirante: les lumières, les bruits, les odeurs... tout cela exerce une attraction inexorable qui m'amène parfois dans des endroits assez improbables dans lesquels peu de touristes s'aventurent.

Yurakucho est un de ces endroits qui ont marqué ma mémoire et dans lesquels j'ai passé quelques soirées... intéressantes.

A la base, c'est une connexion ferroviaire entre la yamanote, la ligne JR qui effectue le "tour" de la ville de Tokyo et une station de métro sur la ligne Hibiya représentée par un "H" dans un rond gris.

A cet endroit, la topographie de la yamanote, à une quinzaine de mètres du sol a vu l'implantation d'Izakaya sous les voûtes de la ligne...

 

IMG_0052.JPGIMG_0058.JPG

Un izakaya est un resto "à boire" dans lequel on mange une multitude de petits plats accompagnés de boissons généralement alcoolisées. Et ici, comme il y a beaucoup de monde, et que généralement ils ont tous faim (et soif) après le travail, il y a beaucoup d'izakaya!

 

IMG_0055.JPG

 

C'était en fin d'après midi et la vue au grand jour de certains "établissements" ne m'ont pas vraiment donné envie de tenter l'expérience...

 

Comme il faut bien pouvoir aller d'un coté à l'autre de la voie, certaines voûtes ne sont pas bâties...

 

IMG_0056.JPG

 

Il commence à y avoir des tags sur les murs, la "civilisation" nous envahit!

 

C'est en franchissant un de ces passages obscurs que j'ai remarqué un détail intéressant...

 

IMG_0073.JPG

 

Ce ne sont pas ces charmantes personnes, mais derrière elles, au milieu du passage et donc entre les deux voies ferrées s'ouvre une minuscule ruelle...

Cela fait plusieurs fois que je viens dans cet endroit et je ne l'avais jamais remarquée. 

Allez, c'est parti pour une exploration!

 

IMG_0060.JPGIMG_0061.JPG

Instantanément, on est en pleine nuit, faiblement éclairés par les lumières des izakaya qui bordent la ruelle.

En fait, les restaurants n'occupent pas la totalité de l'espace sous la voie ferrée. Je n'avais jamais remarqué que les enseignes sont différentes des deux côtés... j'en fais habituellement un seul à la fois!

Cette ruelle délimite donc la surface occupée par les izakaya.

Large d'à peine un mètre par endroit, elle permet aux fêtards de "trabouler" (terme lyonnais) entre les établissements sans mettre les pieds dans la rue. Pratique quand il pleut!

 

IMG_0062.JPGIMG_0063.JPGIMG_0068.JPGIMG_0064.JPG

Bien sur je n'ai fait aucune mauvaise rencontre dans cet endroit relativement impressionnant.

 

IMG_0079.JPGIMG_0069.JPG

Il me tarde d'y retourner lorsque la nuit aura amené son lot de salaryman en goguette... je sens que cela va être intéressant, il faut que je programme cela pour mon prochain voyage à Tokyo!

 

J'ai parcouru plusieurs centaines de mètres sous la voie ferrée. Lorsque j'en suis sorti, il faisant pratiquement nuit... et bien sur je ne savais pas ou j'étais.

 

IMG_0080.JPG

 

Heureusement, à Tokyo on n'est jamais seul bien longtemps...

"Sumimassen, Yurakucho eki wa doko dessu ka?..."

 

IMG_0084.JPG

 

Je vous laisse, elle va me montrer le chemin de la gare...

 

Cet endroit m'a vraiment donné l'impression d'avoir remonté le temps de quelques dizaines d'années, à l'époque ou Tokyo était essentiellement composée de quartiers de petites maisons construites autour d'un enchevêtrement de ruelles bordées de bars et de petits restaurants.

De nos jours, il ne subsiste que quelques vestiges de ces temps révolus. J'ai déjà parcouru les ruelles de Golden gai à Kabukicho, celle de Shomben Yokocho à Shinjuku et de Shimokitazawa à l'ouest de Shibuya qui sont les plus intéressantes.

Aujourd'hui, par hasard, j'ai découvert Yurakucho Yokocho!

 



12/11/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 400 autres membres