JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

Tremblement de terre au Japon... conséquences non maitrisées.

 

Tout a déjà été écrit sur le séisme du 11 mars 2011.

Je ne vais donc pas en rajouter beaucoup.

Durant notre séjour de deux semaines à Tokyo, cet été, le Japon a subi 34 tremblements de terre. Personnellement, j'en ai ressenti cinq ou six dans l'appartement, dont un qui a réussi à me réveiller en pleine nuit! Mais rien de comparable aux épreuves subies par les Japonais en mars. Juste de grosses vibrations, de la vaisselle et des verres qui s'entrechoquent et la sensation que le sol de l'appartement oscille de quelques centimètres... Une fois, le train dans lequel nous étions s'est arrêté... le temps que cela se termine!

A la fin de l'article, je vous propose de cliquer sur un lien vers un site qui enregistre les tremblements de terre au Japon.

Sur une carte "GOOGLE map" sont représentés tous les tremblements de terre que subit le japon depuis le 11 mars. Pour monter l'importance des secousses, l'intensité est représentée par le diamètre d'un cercle et la profondeur par la couleur, du rouge en surface au bleu en profondeur. En bref, plus c'est rouge et gros, plus c'est dévastateur.

Le début est calé au 11 mars à 0 heures, On voit qu'il ne s'est partiquement rien passé jusqu'à 14h46...

 


La suite est assez effrayante: 78 secousses jusqu'à la fin de la journée, 148 le lendemain et 117 puis 71 les jours suivants... soit 414 tremblements de terre en 4 jours! Et encore, ne sont prises en compte que les secousses de plus de 4 sur l'échelle de Richter!

 


 

Des images assez impressionnantes: le tsunami vu d'un bâteau  (video en milieu de page)

Le lien vers le siteJapan Quake Map.

 

Mais l'horreur de la situation ne se mesure pas encore. La radio-activité a frappé des milliers de personnes dans la région de FUKUSHIMA. Aujourd'hui, les enfants commencent à montrer des signes inquiétants, maux de tête, écoulements nasal... Le manque d'informations est toujours aussi flagrant de la part d'un gouvernement qui est toujours autant dépassé par la situation. La zone d'interdiction de 30 km a été levée autour de la centrale alors que la zone restera contaminée pendant 50 ans. Les enfants des écoles sont régulièrement nourris avec des aliments provenant de la région et sont contraints de boire du lait local...

Il est à craindre que la catastrophe ne soit encore qu'à ses débuts.

Je vous invite à regarder attentivement ces vidéo. La première, sous titrée en anglais, est édifiante sur le sujet. La deuxième est un cri d'appel à l'aide désespé.



Evacuate FUKUSHIMA - 福島の子供を守れ par moonkaii

 

 

 



01/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres