JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

TSUWANO... la mémoire des martys et la culture des samouraï!

Le Japon a connu une longue période de fermeture de ses frontières.

Durant plusieurs siècles, seuls quelques ports étaient ouverts au commerce avec l'étranger, Nagasaki sur l'île de Kyushu en faisant partie.

Avec les marchandises européennes s'est répandue une religion occidentale: le catholicisme.

En son temps, le père "Francisco Zabiel" (François Xavier) a même entrepris l'évangélisation d'une partie de la population de cette région.

Mais le pouvoir central a réagi devant cette menace extérieure et exterminé la majorité des catholiques lors des sanglantes représailles de la guerre de Shimabara en 1638.

3500 chrétiens japonais furent déportés de Nagasaki et dispersés dans tout le Japon. 153 d'entre eux arrivèrent à Tsuwano et furent enfermés dans un temple ou ils furent persécutés, 35 d'entre eux furent assassinés.

 

En mémoire de ces martyrs, un moine allemand fit construire une église en 1931 sur l'emplacement du temple ou se sont déroulés ces dramatiques événements.

 

IMG_1630.JPG

 

On peut remarquer qu'à l'intérieur de l'église, il n'y a pas de bancs mais des tatamis au sol:


IMG_1635.JPG
IMG_1637.JPGIMG_1638.JPGIMG_1639.JPG

 

Un petit musée retrace les événements de cette période juste à côté de l'église.


Dans la rue Tonomachi, près de cette église, se trouve l'ancienne école dans laquelle les samouraïs étaient éduqués aux "arts de la guerre". Hanko Yorokan est aujourd'hui un musée:

 

IMG_1655.JPGIMG_1653.JPGIMG_1656.JPGIMG_1658.JPG

L'entrée est de 250 yens, fermeture les mercredi.

 

Un ruisseau court le long des bâtiments, bordant la route. Des carpes Koi y vivent paisiblement!

 

IMG_1653.JPGIMG_1647.JPG

A suivre: une promenade dans la montagne, sur les pas des martyrs chrétiens...



01/11/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 372 autres membres