JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

NAKAZAKI, un autre OSAKA

"OSAKA... il n'y a que des buildings à voir dans cette ville". 

Combien de fois j'ai entendu cette réflexion... et c'est un fait qu'il y en a beaucoup.

Mais il subsiste quelques endroits qui résistent à l'avidité des promoteurs. 


Au fait, vous connaissez leur technique? 
Lorsqu'un quartier d'anciennes habitations commence à se dépeupler suite au décès de certains de ses habitants et que les héritiers mettent leur bien en vente, le promoteur achète le terrain, rase la maison et en fait un parking payant... jusqu'à la vente suivante, qu'il rachètera à son tour, agrandissant son parking. 
Lorsque le terrain aura la superficie requise, il fermera le parking et construira un immeuble, ce qui accélérera le départ des derniers habitants des maison anciennes... à leur tour transformées en parking, puis en buildings. 
C'est ainsi que beaucoup de quartiers anciens ont disparu et que la ville s'est progressivement hérissée d'immeubles... avec parkings.

Ce matin, il fait très beau et on va visiter un endroit préservé: Nakazaki. 
Nous sommes à quelques centaines de mètres à l'Est des tours de Umeda...

 

IMG_1906.JPGIMG_1888-001.JPG
IMG_1889.JPG
IMG_1891.JPG
IMG_1892.JPG
IMG_1893.JPG
IMG_1895-001.JPG

 

"Quand j'habitais Osaka, la plupart des habitations de mon quartier ressemblaient à cela..." 

C'est ce que Machiko m'a raconté lors de cette balade. Et il n'y a finalement pas si longtemps que cela qu'elle est partie de Osaka pour l'université de Keio à Tokyo.


IMG_1897.JPG
IMG_1898-001.JPG
IMG_1911.JPG
IMG_1919.JPG
IMG_1920.JPG

 

Dans cet environnement, on oublie vite qu'on est au beau milieu d'une mégapole d'une douzaine de millions d'habitants.

Il faut quand même avouer qu'il faut avoir beaucoup de temps à perdre pour parcourir toutes les rues, ruelles, venelles et sentiers de ces quartier. Parfois, il n'y a rien à voir... mais de temps en temps on tombe sur des merveilles comme cela:


IMG_1921.JPG
IMG_1926.JPG
IMG_1927.JPG
IMG_1928.JPG
IMG_1929.JPG
IMG_1930-001.JPG
IMG_1931.JPG

 

Je n'aurais jamais imaginé voir cela au milieu de cette immense ville: des rues en terre battue envahies par les herbes, des maisons sans âge qui résistent encore au modernisme.

 

IMG_1942.JPG
IMG_1946.JPG
IMG_1948.JPG

J'espère que ce petit quartier résistera longtemps à l'avidité des promoteurs! 



14/05/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 389 autres membres