JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

SHOGUNZUKA: l'histoire de Kyoto

Les endroits offrant une vue bien dégagée sur Kyoto ne sont pas nombreux.

Le site de Shogunzuka est plutôt confidentiel... pour ne pas dire secret car il n'est desservi par aucun moyen de transport. C'est peut-être pour cela qu'il ne figure pratiquement pas dans les guides touristiques.

Mais cependant, il mérite le déplacement, que ce soit de jour comme de nuit lors des illuminations du printemps et de l'automne.

Nous sommes fin novembre et la nuit va bientôt tomber sur Kyoto. Comme la route qui mène à cet endroit est interdite aux piétons, nous prenons un taxi à la station Keage sur la ligne Tozai.

 

Notre objectif est de voir cela... entre autre:

 

IMG_7262.JPG

 

Pendant que le taxi progresse, j'en profite pour vous raconter l'histoire de ce lieu...

 

Lorsque, en 784, l'Empereur Kanmu a déplacé la capitale de Nara à Nagaoka au sud de Kyoto, plusieurs accidents se sont produits. Inondations, assassinats, maladies se succédant, l'Empereur décida de chercher un autre endroit pour déménager. Un jour, le haut fonctionnaire Wake no Kiyomaru invita l'empereur à gravir un monticule situé au sommet de la montagne de Higashiyama. En regardant le bassin de Kyoto, il suggéra à l'Empereur de déplacer sa capitale ici car les terres lui conviendraient parfaitement. L'empereur suivit ses conseils et commença la construction de Heian Kyo, en 794.

L'empereur fit construire une statue en argile d'un général de 2,5 mètres de hauteur. Il orna la statue avec des armures, un arc de fer avec une flèche, et des épées avant de l'enterrer dans le monticule, en tant que gardien de la capitale. Depuis ce temps, l'endroit est connu sous le nom de Shogunzuka. 
Comme le décrivent des littératures telles que Genpei Josuki et Taiheiki, la légende dit que le monticule gronde réellement lorsque la nation est en danger.

 

La porte principale du temple donne sur un petit jardin aux érables illuminés.

 

IMG_0294.1.JPGIMG_0288.JPG

 

Le temple Dainichi-do est dédié à une statue en pierre du Taizokai Dainichi Nyorai. La statue a été découverte dans le sol, marqué par un monument à l'heure actuelle. Son apparence, érodée par la pluie et le vent, symbolise son histoire. Pendant des années, il a été vénéré sous le nom familier de Dainichi-san. Ce temple est géré par le temple Chion-in situé au bas de la montagne.

 

IMG_0289.JPGIMG_0278.JPG

 

Une fois le droit d'entrée (500 yens) acquitté, on peut s'arrêter un moment pour découvrir l'histoire récente de Seiryu-den.

En 1913, ce bâtiment fut construit devant le sanctuaire Kitano Tenmangu , au nord de Kyoto en tant que gymnase d'entraînement de la branche de Kyoto de la Fédération japonaise des arts martiaux. 
En 1947, il est devenu le gymnase d'entraînement d'arts martiaux pour officiers de police appelé «Heian-dojo». Plus tard, il a été ouvert au grand public et de nombreux jeunes y ont pratiqué les arts martiaux. 
En 1998, le bureau préfectoral de Kyoto décida de fermer le Heian-dojo, de le démonter et de stocker les pièces. 
Après coup, le temple Shoren-in, reconnaissant l’importance culturelle et historique du bâtiment, décida de le reconstruire au sommet du mont Higashiyama sous le nom de Seiryu-den.

 

 

IMG_0221.JPGIMG_0223.JPG

 

Une vaste terrasse d'observation en bois a été construite à l'arrière de Seiryu-den. 
La superficie totale est de 1046 m2 (près de 5 fois plus large que la terrasse du temple Kiyomizu ). 

De cette plate-forme, on peut admirer la ville de Kyoto, notamment des sites tels que le palais impérial de Kyoto, le sanctuaire Heian et le mont Hiei... la journée.

La nuit, ce sont des milliers de lumières qui scintillent dans la plaine.

 

IMG_0235.JPG
IMG_0236-001.JPG
IMG_0264.JPGIMG_7267.JPG

La partie sombre la plus importante est le Palais Impérial. L'autre, un peu sur la gauche est le Palais Nijô.

 

Une autre plateforme est bâtie en estrade à l'ouest du Seiru-den. Elle permet de voir des bâtiments d'Osaka ainsi que d'autres parties de la ville de Kyoto.

Pour y accéder, on passe par un jardin illuminé:

 

IMG_0240.JPGIMG_0249.JPGIMG_0248.JPG


La vue est exceptionnelle!

 

IMG_0256.JPGIMG_0264.JPGIMG_0295.JPGIMG_7299.JPG


De la terrasse, devant le Seiryu den, on voit le monticule ou se trouverai enterrée la statue du shogun en armes.

 

IMG_0265.JPG

 

 

Le jardin karesansui au nord du temple a été créé par un jardinier nommé Nakane Kinsaku. La terrasse le surplombe:

 

IMG_0261.JPG

 

L'entrée ne paie pas de mine... voyons la suite.

 

IMG_0251.JPGIMG_0269.JPGIMG_0281.JPGIMG_0285.JPG

 

La visite se termine par la vue de ce superbe jardin de pierres...

 

A bientôt!

 

Infos pratiques:

Heures d'ouverture: de 9 h à 17 h (21 h 30 lors des illuminations du printemps et de l'automne)

Pas de jour de fermeture

Admission: 500 yens

 

2019-01-26_16h28_58.png

 

 

 

 



26/01/2019
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 562 autres membres