JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

BITCHU TAKAHASHI: village de montagne

Bitchu Takahashi est une petite ville située dans les montagnes de la préfecture de Okayama, surtout célèbre pour son château de Matsuyama et son quartier ancien composé de maisons de samouraïs et de temples.

 
IMG_6082.JPG
 

Comme le château est bâti au sommet d'une montagne et est assez éloigné de la gare, j'ai choisi de prendre un taxi pour m'en approcher le plus possible. Cela m'a coûté une douzaine d'euros mais m'a fait gagner un temps considérable.

 
IMG_1495-001.JPG
 

Mais des difficultés restent à surmonter avant d'arriver au but... encore des escaliers interminables qui serpentent dans la montagne pour parcourir les dernières centaines de mètres du parcours.

 
2019-08-04_11h11_38.JPG
 

Les difficultés d'accès et les nombreuses lignes de défense entourant le donjon principal ont donné à ce château la réputation d'être imprenable... et il n'a jamais été pris malgré les deux modestes niveaux de son donjon principal.

 
IMG_5953.JPG
 
IMG_5954.JPGIMG_5958.JPGIMG_5963.JPG
 

Bâti au sommet du mont Gagyu à 480 mètres au dessus du niveau de la mer, c'est le plus haut des « yamashiro » (châteaux de montagne) du Japon, un des douze authentiques châteaux médiévaux à être parvenus intacts jusqu'à nous.

 
IMG_5964.JPG
 

En franchissant la porte principale après m'être acquitté des 700 yens accordant le droit de passage dans toutes les attractions payantes de la ville, j'ai été accueilli par le « roi du château » : Sanjuro, un chat errant qui avait élu domicile en ces lieux. Dommage que les humains lui aient ôté tout espoir de liberté en l'attachant à une laisse comme un prisonnier, condamné à faire des photos avec tous les visiteurs qui franchissent le seuil du château.

 
IMG_E1528.JPG
 

J'aurais bien voulu libérer le captif animal, mais le risque de me retrouver dans une situation semblable à la sienne m'en a dissuadé.
Au Japon, si l'intérieur d'un château n'est pas transformé en musée... il est vide. Et ici, pas de musée, mais une très belle charpente.

 
IMG_5973.JPGIMG_5976.JPGIMG_5980.JPGIMG_5990.JPG
 

Abandonné à la restauration de Meiji et peu à peu tombé en ruines, il a été superbement restauré à plusieurs reprises et sa visite récompense les efforts consentis pour y accéder.

 
IMG_6013.JPGIMG_6014.JPGIMG_6018.JPG
 

Je suis redescendu en ville par un chemin forestier prolongeant les escaliers d'accès. Une belle balade dans le calme de la forêt. Je n'ai croisé personne qui aurait eu la folle idée de monter par ce chemin... (ce que j'avais un temps envisagé de faire).

 
 

Le quartier des samouraïs est confiné aux abords d'une rue photogénique.

 
IMG_1545.JPG
 

J'ai visité les résidences Haibara, et Orii, deux samouraïs de haut rang, présentant de nombreuses pièces en tatami donnant sur de beaux jardins. On peut notamment y voir des des mannequins costumés dans la période Edo ainsi que des armes et des armures.

  
IMG_6021.JPGIMG_6045.JPGIMG_6029.JPG
IMG_6065.JPG
 

J'ai terminé ces visites par e temple Raikyuji qui fut la résidence de Kobori Enshu, un seigneur féodal et architecte de renom.

 

IMG_6091.JPGIMG_1615.JPGIMG_1623.JPG



il a créé ce superbe jardin sec que l'on découvre par diverses ouvertures du temple. J'aurais pu passer des heures à méditer tranquillement en regardant les vagues de cet océan de gravier.

 
IMG_6104.JPGIMG_6110.JPGIMG_1633.JPGIMG_6100.JPG

Dans le jardin extérieur on peut observer de nombreuses statuettes de bouddhas dans des situations cocasses.
 
IMG_6093.JPGIMG_6115.JPG

Ainsi se termine la visite de ce petit village très intéressant, hors des sentiers battus.

A bientôt!

 



06/08/2019
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 665 autres membres