JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

KIBUNE-JINJA

     Situé dans une étroite vallée au nord de Kyoto, le sanctuaire Kibune aurait été fondé il y a 1 500 ans, ce qui le rendrait plus vieux que la ville elle-même. La légende raconte que la déesse Tamayori Hime-no-Mikoto a navigué de la baie d'Osaka en remontant les rivières Yodogawa et Kamogawa, en finissant par la rivière qui s'appellea ujourd'hui Kibunegawa. L'endroit où son bateau jaune s'est arrêté est devenu le site de Kifune. - ki signifie jaune et fune voulant dire bateau-. Le sanctuaire et la rivière ont été nommés d'après ce voyage. (Le "fu" devenant "bu" car placé après une voyelle).

     C'est un sanctuaire shinto très fréquenté début août, durant la semaine de Obon. Nous l'avons visité à l'occasion de Tanabata, la fête des amours impossibles...

     On y accède par une longue volée d'escaliers en pierres après avoir franchi un torii majestueux..

 

IMG_1385-001.JPGIMG_1388-001.JPG
IMG_1389.JPG

 

Tiens, tout le monde monte à gauche...

 

Un deuxième escalier permet également l'accès:

 

IMG_1391.JPGIMG_1392.JPG

 

     En haut des marches, on peut reprendre son souffle sur une esplanade sur laquelle se trouve le hondo, bâtiment principal du sanctuaire.

 

GOPR3115.JPGIMG_1394.JPGIMG_1393-001.JPG

 

      Mais quelles sont ces silhouettes qui tentent de se dissimuler derrière les voeux de tanabata?

 

kibune_horses.jpg

 

     Ces deux statues de chevaux représentent les dons qui furent effectivement effectués par différents Empereurs venus prier en ce lieu pour éviter les inondations... ou la sécheresse, suivant les saisons.

     Comme les dons de chevaux se sont ensuite multipliés et que le sanctuaire n'avait pas vocation à en faire l'élevage, les moines ont inventé une plaquette votive "ema" ayant l'effigie d'un cheval.

 

089-600x640.jpg

 

     Le "temizuya" de Kibune jinja, passage obligé pour se purifier la bouche afin que les paroles de nos prière puissent être écoutées par les dieu.

     Au pire, cela permet de se rafraîchir en été...

 

IMG_1396.JPG

 

      On se met dans la queue accédant à la partie supérieure du site, là où les fidèles feront leur brève prière...

 

IMG_1414.JPGIMG_1407.JPGIMG_1402.JPG

     Après la prière, tous acheteront un Omikuji, imprimé de "bonne fortune" sur lequel... rien ne semble être écrit!, mais h
eureusement, la source "magique" va permettre d'en révéler les secrets...

 


IMG_1408.JPGIMG_1409.JPG

 

     En effet, ce sanctuaire honore Takaokamino-kami, le dieu de l’eau. C’est d'ailleurs le sanctuaire principal des 450 Kibune du Japon.

 

     Ainsi se termine cette visite, il ne reste qu'à descendre les escaliers... côté gauche! 

 

GOPR3118.JPG

 

 

     A bientôt!

 

Quelques infos pratiques: 

Accès depuis la gare de Kyoto: 

     -Ligne JR Nara jusqu'à la gare de Tofukuji (140 yens), puis rejoindre la ligne principale Keihan jusqu'à la gare de Demachi-Yanagi (270 yens). 

     -De Demachi-Yanagi à la gare de Kibune-guchi, prendre la ligne Eizan Kurama (420 yens)

     -Depuis la gare de Kibune-guchi, prendre le bus (160 yens aller) ou à20-30 minutes de marche...

 

Horaires:

     -6h00 - 20h00 (18h00 de décembre à avril)

 

Aucun jour de fermeture

 

Entrée gratuite



06/02/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 501 autres membres