JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

Koyasan: La porte Daimon et le site Danjogaran.

Avant la construction du funiculaire, l'accès Ouest de Koyasan s'effectuait par la route montant de la vallée Tsuzura. Historiquement, un Torii rouge marquait l'entrée du site et jusqu'en 1872, les femmes n'avaient pas l'autorisation d'aller plus loin...

En 1705, la porte Daimon fut édifiée à l'entrée de la ville. C'est une imposante construction en bois de 25 mètres de haut, 21 mètres de large et 8 mètres de profondeur. Dans ses piliers se tiennent deux guerriers Kongo Rikishi menaçants et datent de la période Edo.

IMG_0291.JPGIMG_0290.JPGIMG_0286.JPG

Descendons vers la ville. Des lanternes de papier aux les bougies allumées  guident nos pas... même si on est en plein jour. 

 

IMG_0283.JPGIMG_0285.JPG

Nous arrivons au site Danjo-Garan.

map-A.gif
garanmap.gif

 

Cet ensemble de temples est construit à l'emplacement qu'avait choisi Kobo Daishi, le fondateur de Koyasan pour construire son école de boudhisme.

Aujourd'hui, vingt édifices composent le site de Danjo Garan. Ils sont bâtis autour de la pagode Konpon Daito, lieu hautement symbolique de la secte Shingon qui perpétue la mémoire du fondateur.

IMG_0261.JPGIMG_0250.JPGIMG_0268.JPG

A l'intérieur de cette grande pagode à un étage haute de 48 mètres se trouve  un ensemble de statues et de peintures qui seraient la représentation tridimensionnelle d'un mandala qui veillerait non seulement sur Koyasan, mais sur tout le Japon...

daitounai.jpghasso_1.jpgbisyamonten.jpgjikokuten.jpg

Les deux statues sont les "rescapées" d'un incendie qui a détruit Chuumon,  la "porte du milieu" en 1843. Elle devrait être reconstruite en 2016... affaire à suivre.


chuumon.jpg

A gauche de Konpon Daido se trouve le Miedo qui renferme le portrait sacré du moine Kobo Daishi.

IMG_0266.JPGIMG_0269.JPGIMG_0271.JPG

 

La pagode Saito "de l'Ouest" a également été construite par Shinzen selon des plans dessinés par Kobo Daishi. c'est une pagode de un étage qui mesure 27 mètres de hauteur.  La version actuelle date de 1834. Pas de visite possible.

IMG_0274.JPGIMG_0278.JPG

La bibliothèque hexagonale Rokkaku Kyodo a la particularité d'être tournante. Seuls les pèlerins accomplissant le circuit des 108 temples ont le privilège de pouvoir la faire tourner.

IMG_0279.JPG

 

Le Kondo, bâti par Kobo Daishi en 818 est une salle de conférences. Ce bâtiment a été reconstruit en 1932 et est utilisé dans les grandes occasions.

IMG_0282.JPGIMG_0265.JPG

L'étang des lotus et son îlot accessible par un pont est un des endroits les plus pitoresques de Koyasan. Sur l'îlot est vénérée une déesse pour ses dons à faire pleuvoir...

IMG_0264-001.JPG

 

La cloche blanche, Koya Shiro mesure 2,12 mètres de diamètre. Construite sur les plans de Kobo Daishi par Shinzen, elle sonne toujours 108 fois par jour et rythme les journées de Koyasan. Cette version date de 1547.

IMG_0260.JPG

 

Le bâtiment Aizendo contient une statue de la divinité Aizen. Construit à la demande de l'Empereur Godaigo.

IMG_0258.JPG

 

Sanmaido, un bâtiment dédié à la méditation fut construit en 929. Cette version date de 1861.

IMG_0254.JPG

 

Fudo-do date de 1198 et est le bâtiment le plus ancien de Koyasan.

IMG_0257.JPG

 

Daiedo. Ce bâtiment a été construit par la princesse Itsutsuji Saiin, une fille de l'empereur cloîtré Toba.

IMG_0255.JPGIMG_0252.JPGIMG_0259.JPG


La pagode Toto ou pagode de l'Est fut construite à l'origine par l'Empereur Shirakawa en 1127. Celle ci est de 1984.

IMG_0253.JPG

 

Ainsi se termine la longue visite de Danjo Garan...



14/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 460 autres membres