JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

KOYASAN: présentation générale.

Koyasan est une petite ville de moyenne montagne (800 métres d'altitude) de la préfecture de Wakayama, au Sud-Est de Osaka. Le site entier de est dédié au culte du Bouddhisme depuis que le moine Kûkai a colonisé les lieux en 819.

Kukai2.jpgkukai-cover-940x529.jpg

Eminent érudit, poète, artiste et ingénieur, Kodo Kûkai a fondé en ces lieux l'école de bouddhisme du Shingon ou de la "vraie parole". Il a choisi cet endroit pour sa ressemblance avec une fleur de lotus. En son coeur, il a posé les fondements de ce qui est ensuite devenu le temple Kongobu-ji. Il serait décédé en 834 et aurait été enseveli au sommet de Okuno-in, mais la légende veut qu'il soit toujours vivant, veillant sur la secte Shingon dans l'attente de la venue du prochain Bouddha... On peut voir des moines passer chaque jour le pont sacré de Gobyo bashi en portant de la nourriture qui lui serait destiné...

IMG-001.jpg

Koyasan est aujourd'hui un ensemble de 117 temples dédiés à l'enseignement du bouddhisme. Certains offrent la possibilité d'hébergement pour les pèlerins et les touristes.

L'accès à Koyasan est possible par la route. Si on se déplace en train, il est préférable de venir de Osaka, par la gare de Namba Nankai. En achetant le pass "Koyasan World Heritage" on a un billet aller retour train et funiculaire pour la gare de Koya, l'usage des bus en illimité ainsi que des réductions sur les principales attractions. Le tout pouvant être utilisé pendant deux jours coûte 2850 JPY.

IMG-0000.jpg
 

Les sites les plus célèbres que l'on trouve autour de la petite ville habitée par 3900 personnes sont:

Okuno-in: le mausolée dans lequel repose Kodo Kûkai entouré d'un somptueux cimetière dans lequel dénombre environ 200 000 tombes.

IMG_0126.JPGIMG_0127.JPG

La porte Daimon marque l'ancienne entrée principale de la ville. Historiquement seuls les hommes pouvaient la franchir... A l'entrée du Danjogaran, on trouve un petit étang dédié à une sirène...

IMG_0291.JPGIMG_0246.JPG

 

Danjogaran est un ensemble de temples et de pagodes au coeur de la ville. Le coeur de cet ensemble est constitué de la pagode Konpon Daitô, point central d'un mandala qui protégerait tout le Japon...

IMG_0255.JPGIMG_0261.JPG

 

Le temple Konjobu-ji, lieu de culte principal de la secte Shingon et le sanctuaire Kurakayado

IMG_0173.JPGIMG_0149.JPG

 

On peut noter également le mausolée Tokugawa, à l'écart du cimetière et une pagode hexagonale. 

IMG_0307.JPGIMG_0161.JPG

 

Si vous voulez savoir comment on y va et ce qu'on y voit en arrivant... et ensuite, suivez le lien suivant, je vais tout vous expliquer!



01/12/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 446 autres membres