JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

L'ile de ENOSHIMA

    Lorsque l'on quitte l'immensité de la ville de TOKYO pour se rendre à KAMAKURA, située à une cinquantaine de kilomètres sur la façade de l'Ocean Pacifique, c'est souvent pour rechercher le calme et la tranquillité lors de la visite des temples.

     Mais si on poursuit un peu le voyage en suivant la ligne de chemin de fer de Enoden, on arrive assez vite à FUJISAWA, une station balnéaire très connue et prisée des jeunes. Peu avant d'y arriver, on peut apercevoir l'île de ENOSHIMA qui constitue la principale attraction touristique.

 

 

     La gare est située à quelques centaines de mètres de la plage et on accède rapidement au pont long de 600 mètres qui permet de franchir le bras de mer vers ENOSHIMA. Sur l'île, on commence par parcourir une rue commerçante avant d'attaquer l'ascension de la colline au flanc de laquelle est construit le temple principal.

 

 

     Il Faisait extrèmemnt chaud ce jour là... Pour monter au sommet de l'ile: deux solutions. Soit on est sportif et on attaque la montée par une volée interminable de marches, soit on est prêt à débourser quelques centaines de yens pour prendre un escalator construit un tunnel perçé dans la roche! Pour nous, y pas photo...

 

 

 

     C'est donc dans un relatif bon état de fraicheur que nous sommes parvenus au premier niveau, ou est construit le temple.

     A la sortie de l'escalator, un dragon, sorte de Gozzila de pacotille semblait monter la garde d'un petit bassin. Selon la tradition, il suffirait de mettre de l'argent dans un panier et de le tremper dans la source alimentant le bassin pour assurer sa prospérité... Cela m'a fait penser à du "blanchiement d'argent sale" et j'ai imaginé un instant les "YAKUSA" locaux faire la queue pour laver leur argent douteusement acquis afin de le transformer en fortune respectable...

 

 

     Ce temple est dédié à l'amour, la santé et la fertilité. Passer dans ce cercle en couple assurerait la descendance... parait il. Je l'ai évité en invoquant une mesure de précaution, un accident est si vite arrivé!

 

 

     Quelques photos de la vue sur la ville de FUJISAWA avant de continuer l'ascension.

 

 

     Au sommet, on y trouve un mini parc au milieu duquel est édifiée une tour d'observation.

 

 

     En chemin, une sorte de kiosque à musique, cadeau de la Chine à l'île.

 

 

     L'air du large, l'iode et les grands espaces... ça creuse l'appétit!

     Sur le chemin du retour, une fois redescendu dans la rue menant au pont permettant de retourner à Fujisawa, un arrêt dans un restaurant s'imposait...

 

 

     Je reviendrai bien passer quelques jours de vacances par ici...

 

 

enoshima12.jpg

 

 A bientôt!



03/12/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 469 autres membres