MEIJI-JINGU: Le repos de l'âme du Couple Impérial - Japon: le soleil rouge

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

MEIJI-JINGU: Le repos de l'âme du Couple Impérial

 

 

Une forêt à Tokyo...

Bien sur cela peut paraitre étrange, mais cela existe. Une vraie forêt, plantée de 150 000 arbres, ou des animaux sauvages vivent en liberté.

Nous sommes en 1912. L'empereur MEIJI décède à Tokyo après 45 ans de règne.

Intronisé en 1867, il a restauré le pouvoir exécutif de l'Empereur et extirpé de Japon de l'enfermement féodal pour le propulser dans l'ouverture mondiale et la modernité. La fin de cette période a été marquée par le début de l'expansionnisme japonais avec l'annexion de Taiwan et de la Corée et la victoire maritime de la flotte impériale japonaise contre la flotte Russe.

Si son corps repose à Kyoto, ville Impériale, Tokyo a tenu à édifier un lieu de culte à son âme à la dimension de son règne en lui construisant un sanctuaire dans un immense parc. 

Des dons ont afflué de tout le Japon et du monde entier pour pouvoir planter plus de 150 000 arbres dans le parc Yoyogi. Cette forêt, plantée à la main dans le but de pouvoir se régénérer elle-même, constitue un environnement  qui semble aujourd'hui naturel, peuplé d'animaux sauvages et  abritant des espèces de plantes en voie de disparition.

 

 

 

  On y accède par la ligne Yamanote aux stations Harajuku ou Yoyogi.

 

 

 L'entrée du site est marqué par un imposant Torii en bois de cèdre d'une dizaine de mètres de hauteur devant lequel il faudra s'incliner, suivant les préceptes de la religion shintoïste.

 

 

Les allées menant au sanctuaire sont très larges.

 

 

On arrive devant un impressionnant alignement de barils de sake et de tonneaux de grands crus de Bourgogne, cadeau de la France au sanctuaire.

 

 

On poursuit par un autre Torii placé avant l'entrée du jardin Meiji-koen... que nous visiterons au retour.

 

 

 Le dernier Torii est placé à l'entrée même du sanctuaire.

 

 

Petit leçon de purification shinto:

Se laver la main gauche.

Se laver la main droite.

Verser de l'eau dans la main gauche

Se rincer la bouche.

Se rincer à nouveau la main gauche.

Rincer la louche en faisant couler le reste de l'eau sur le manche.

Ne pas toucher la louche avec les lèvres et ne pas mettre de pièces dans la fontaine...

 

La visite du sanctuaire se limite à la cour et l'entrée du temple.

 

:

 

 Petite leçon de prière devant un temple shinto:

 


 

Jeter quelques pièces dans la réceptacle.

S'incliner deux fois.

Frapper deux fois dans les mains pour éveiller l'attention du Kami.

Prier brièvement en gardant les mains jointes.

S'incliner une fois.

 

Il est interdit de photographier le Honden, partie centrale du temple.
J'ai juste trouvé un angle pour faire deux photos au téléobjectif de 400 mm.

 

 

Quelques autres photos de la cour intérieure du sanctuaire.

 

 

Un peu à l'écart, on trouve le bâtiment de la salle des mariages. Beaucoup de mariages sont prononcés sur ce site, pratiquement tous les jours...

 

 

Ainsi se termine la visite du sanctuaire Meiji.

 

 



01/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 466 autres membres