JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

ONOMICHI, le chemin des temples

Onomichi, ses ruelles, ses escaliers et les édifices du "temple walk..."

 

J'avais un peu étudié le parcours et estimé cette balade à deux ou trois heures, mais j'avais négligé un détail : tout est en pente dans cet itinéraire !

IMG_5112.JPG
 

Au fait... comment lire un plan japonais ?
Nul besoin de boussole car elle n'est pas orientée vers le nord. En fait, la carte est placée de manière à ce que la vue que l'on a devant nous soit située vers le haut du plan. Devant le point rouge qui marque le début du sentier près de la gare, pour prendre le sentier des anciens temples... c'est à droite, comme indiqué par les trois flèches sur fond bleu!

 
IMG_5113.JPG
 
IMG_5114.JPG
 
IMG_5121.JPG
 

Une ruelle, des escaliers qui ne demandent qu'à être gravis... et en haut... un temple.
Et bien sur, pour poursuivre le sentier... il faut redescendre pour continuer dans la ruelle... jusqu'au prochain escalier à gravir. Je pense les avoir pratiquement tous découverts, ou je n'en suis pas loin.

 
IMG_5287.JPG

IMG_5131.JPG
 
IMG_5169.JPG
 
IMG_5148.JPG
 
IMG_5174.JPGIMG_5182.JPG

 

C'est dans un des temples du début de parcours que j'ai trouvé ce délicieux magasin de manekineko, créations d'une sympathique artiste locale. Ce fut une belle rencontre.

 
IMG_5154.JPG
IMG_5159.JPG

 
IMG_5161.JPGIMG_5165.JPGIMG_5163.JPG
 

Cela m'en fera un de plus à placer dans ma petite collection privée...

 

IMG_1126-001.JPG

 

Ce serait quand-même le diable si vous ne rencontriez pas un des nombreux félins qui vivent en ces lieux. Un musée leur est d'ailleurs consacré en ville.

 
IMG_5387.JPGIMG_5354.JPG
 D'ailleurs, "Neko no Hosomichi" est la ruelle célèbre pour les décorations et la concentration des animaux qui aiment s'y prélasser, mais là, il n'y avait même pas un!
Peut-être que je suis le chat noir...
 
Neko02.jpg
2019-07-01_23h15_33.jpg

 

Globalement, la majorité des temples est plutôt basiques. Si je devais en retenir trois, ce seraient le Senko-ji pour sa construction sur pilotis et la superbe vue qu'il offre sur la ville et la mer de Seto. A noter que si la montée à pieds est plutôt difficile, on peut y arriver plus facilement en redescendant après avoir fait des photos souvenir de l'observatoire du parc accessible par le téléphérique. (J'ai fait les deux...)

 
IMG_1111.JPG
 
IMG_1106.JPG
IMG_1109.JPG

 
IMG_1086.JPG
 
IMG_1084.JPG
IMG_1088.JPG
 

Attention, Daruma et Rillakuma ne doivent pas être mélangés!

 
IMG_5186.JPGIMG_1083.JPG
 

Dans la pente, la vue de la pagode du temple Tennei-ji dominant la ville dans son écrin de verdure est absolument magnifique!

 
IMG_1092.JPGIMG_5207.JPG
 La ville de Onomichi est aujourd'hui peuplée de plus de 150000 habitants mais son périmètre a considérablement augmenté suite à l'adjonction de villages limitrophes et de plusieurs cités construites sur les îles voisines de Mukoujima et Innoshima. Au XII ème siècle, ce petit village confiné sous les collines de Senkoji était le principal port d'embarquement du riz vers la Chine et à ce titre percevait des taxes pour l'Empereur. Ce riche passé commercial et administratif explique le nombre de temples que l'on peut voir aujourd'hui, la construction de la plupart d'entre eux ayant été financée par de riches marchands au XV ème siècle.
 
IMG_1098.JPGIMG_1119.JPG
 Poursuivons la découverte du chemin des temples ver l'ensemble de temples entourant le Kongo-in qui, couronné par une belle pagode est remarquable par sa diversité.
 
IMG_5150.JPGIMG_5222.JPGIMG_5302.JPG

IMG_5304.JPG
 
Un nouvel effort... mais tout se mérite!
 
IMG_5319.JPG
 
IMG_5320.JPG
 
IMG_5337.JPG
 
IMG_5343.JPG
 
La descente permet de superbes vues sur les toitures.
 
IMG_5344-001.JPG
 
IMG_5352.JPG
 
Au hasard de mes découvertes...
 
IMG_5283.JPG
 
IMG_5349.JPG
 
.. des singes de la sagesse, pas très sages!
 
IMG_5291.JPG
 
Le dernier temple à découvrir est le Jodo-ji, situé le plus à l'est de la ville.
 
IMG_5385.JPGIMG_5117.JPGIMG_5292.JPG

 
Si on a encore un peu de forces, on pourra monter jusqu'à l'observatoire pour un dernier panorama de la région, mais personnellement, j'étais aussi proche de l'overdose de temples que de l'épuisement lorsque je suis arrivé à ce dernier site. J'ai calé dans la dernière ascension...
 
IMG_5218-001.JPG
 
J'ai regagné mon hôtel par le port et la ville basse.
 
IMG_5399.JPG
 
La shotengai Onomichi Hondori était quasi déserte à cette heure tardive et même dans les ruelles du centre il n'y avait pas un chat!
 
IMG_5410.JPG
 
IMG_5404.JPG
 
Peut-être cherchaient-ils de l'exotisme dans cet estaminet...
 
IMG_5403.JPG
 
Bien entendu le musée de l'écrivain Fumiko Hayashi avait fermé ses portes depuis longtemps...
 
Onomichi_Fumiko_Museum_20180430-001.jpgimg_4356.jpg

 C'est l'estomac dans les talons que je me suis installé au comptoir d'un restaurant pour déguster un Onomichi ramen, délice à base de soupe de poissons locale et de tranches de porc et quelques gyoza.
 
Ramen.jpgIMG_1121.JPGIMG_1123.JPGIMG_1125.JPG
 
J'ai volontairement fait l'impasse sur la visite du château, j'en ai vu d'autres lors de ce voyage.
 
IMG_1067.JPG
 
 
J'avait un timing assez serré avec une seule demie journée dans cette ville. Je savais que ce serait difficile tout voir.
Cette rapide expérience m'amène à conseiller de passer deux journées pour découvrir cette ville tranquillement et profiter de ses nombreux attraits: musées, restauration locale entre autres. Pour les photos, il est préférable de parcourir les allées du chemin des temples le matin pour ne pas être confronté au problème des importants contre-jours en soirée.
 
A bientôt!


04/07/2019
20 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 594 autres membres