JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

TOJINBÔ: les falaises hantées

     Dans certains "drama", les fameuses séries télévisées typiquement japonaises à suspense, des criminels poursuivis par des détectives se retrouvent au sommet d'une falaise et confessent leurs crimes avant de se suicider. Les falaises de Tojinbô, souvent baignées par des vagues déchaînées évoquent parfaitement l'état d'esprit dévasté de ces criminels... et ont souvent été utilisées comme décors pour des scènes finales devenues de grands classiques au Japon.

 

IMG_7785.JPG

     Mais la réalité est parfois plus dure que les fictions.

    Nous sommes sur la côte de la mer du Japon, dans la préfecture de Fukui située au sud de Kanazawa et Tojinbô est effectivement un endroit très réputé pour les suicides. Certaines années, 25 désespérés ont perdu la vie en se jetant du haut de ces falaises...

   

IMG_1321.JPG

 

     Il y a environ 800 ans, au temple Heisenji dans la région montagneuse de Okuetsu (l'actuelle préfecture de Fukui), un moine soldat nommé Tojinbô,  un peu inconvenant causait beaucoup de problèmes à d'autres moines. Ceux-ci, excédés par ces pratiques, élaborèrent un plan machiavélique en l'invitant à une fête au sommet de la falaise. Quand l'alcool et les collations l'eurent complètement saoulé, ils le poussèrent dans le vide du haut de la falaise.

     IMG_1335.JPG
     

     On raconte que son âme hanterait toujours ces rochers et les profondeurs de la mer à la recherche de ses assassins, déclenchant de soudaines tempêtes...

 

IMG_1320.JPG

 

     Depuis quelques années, Yukio Shige, un policier en retraite patrouille tous les jours sur les falaises de Tojinbô à la recherche d'indices qui montrent qu'une personne va tenter de mettre fin à ses jours et intervient, simplement en engageant la coversation.

    "Ces personnes demandent de l'aide. Elles attendent juste que quelqu'un leur parle".

 

la-1518425495-l9ar3xhu4t-snap-image.jpg

 

     Depuis qu'il a commencé son action, le nombre de suicides a été divisé par deux.

    A noter qu'en début de 2017 il n'y a eu aucun suicide à cet endroit grâce à la popularité du jeu "pokemon-go" qui promettait chaque soir l'apparition de nouveaux petits monstres à "attraper" près des falaises... L'augmentation de la fréquentation du lieu aurait-elle dissuadé les candidats au suicide?

 

     Vous avez certainement vu sur certaines de mes photos, une île au large des falaises et peut-être avez-vous remarqué qu'elle est reliée à la terre par un pont... C'est ce que nous allons maintenant visiter.

 

     IMG_1336.JPGIMG_1338.JPG

      L'île d'Oshima mesure environ 2 kilomètres de circonférence et est la plus grande des îles de la région. Les habitants de la région ont longtemps vénéré l'île et l'ont surnommée "Kami No Shima" (l'île de Dieu).

 

     En fait, les courants marins de cette côte entraînent les corps des suicidés des falaises de Tojinbô et les déposent sur la côte de cette île. 

 

IMG_1347.JPG

 

      J'ai franchi ce torii, intrigué par la tache sombre qui se dessinait sous les arbres.  Qu'y a-t-il donc la bas?

 

IMG_1348-001.JPG

 

     Comment résister à l'appel de cette superbe volée de marches de pierres... surtout qu'il y en a une autre derrière!

 

IMG_1350.JPG

 

   L'atmosphère a changé...  Les escaliers ont petit à petit investi la végétation, le sol qui était sec au bas des marches est bizarrement devenu glissant et c'est sur un sentier boueux que j'ai mis les pieds en arrivant au sommet.

 

IMG_1351.JPGIMG_1355.JPG

     Tout le sanctuaire Ominato semble être à l'abandon, toutes portes fermées, ce qui ajoute au côté mystérieux et quelque peu inquiétant de l'endroit.

       En face du sanctuaire, un torii donne directement sur la falaise dominant la mer. C'est sur cette côte de l'île que les dépouilles des désespérés viennent s'échouer. Certaines âmes seraient-elles restées aux portes closes du sanctuaire?

 

IMG_1353.JPGIMG_1356.JPG

     Il émanait une sorte de puissance quelque peu angoissante des arbres qui se penchaient sur le chemin, comme pour mieux voir celui qui osait troubler leur quiétude.

 

IMG_1358.JPGIMG_1359.JPG

       J'ai poursuivi l'exploration de l'île, le sentier en faisant le tour.  Soudain, les arbres on fait place à des bambous nains et c'est avec soulagement que j'ai pu voir la mer et le ciel.

 

IMG_1360.JPG

 

     Un pêcheur sur les rochers... j'étais rassuré de voir que je n'étais plus le seul être vivant sur cette île.

 

IMG_1362.JPG

 

     J'avoue avoir quelque peu pressé le pas pour regagner la terre ferme, je commençais à ne voir que du noir autour de moi.

 

IMG_1366.JPG

 

     Une petite balade dans la rue commerçante menant aux falaises m'a rapidement changé les idées. Les fruits de mer sont la principale source de revenus de la côte est la rue, longue d'environ 250 mètres est bordée d'une trentaine de magasins et de restaurants.

 

IMG_1307.JPGIMG_1309.JPGIMG_1313.JPG

 

     On peut déguster des plats de fruits de mer frais et acheter des souvenirs locaux. Les principales recommandations concernent les huîtres géantes et le crabe des neiges,  produit phare de de la mer de Fukui.

 

IMG_1315.JPG

 

     A bientôt!

 

Localisation de Tojinbô:

 

2019-02-22_22h20_02.png



22/02/2019
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 489 autres membres