JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

TOMO NO URA: Le port de l'époque Edo

     De passage à Fukuyama, ville située à l'est de Hiroshima, j'ai profité d'une belle après-midi ensoleillée pour prendre un bus qui m'amène à Tomo no Ura en 30 minutes

 

     C'est dans ce petit port de pêche de la mer de Seto que Wolverine l'Immortel super héro des studios Marvel et Ponyo, la petite fille-poisson des studios Ghibli ont certainement du emprunter les mêmes chemins... mais pas au même moment !

 
IMG_5804.JPG
 
screen-shot-2014-01-29-at-22-54-03.jpg
 

     Je n'ai pas rencontré Logan ni Mariko sur le port et Ponyo devait être retournée dans l'eau...

     Mais il n'est pas utile de connaître ces références cinématographiques pour vite se rendre compte que Tomo no ura est un lieu très agréable à visiter. Les ruelles pavées du centre du village sont bordées de magasins et anciens entrepôts datant de l'époque Edo et c'est avec délectation que je me suis plongé dans ce dédale.

 
IMG_5812.JPG
 
IMG_5896.JPG
 

     Le phare Joyato, construit en 1859 est devenu le monument emblématique de la ville. Ce joli édifice de 10 mètres de haut assurant la sécurité de la navigation est bâti à l'extrémité d'une jetée en escalier appelée Gangi qui permettait de charger ou décharger les bateaux quelle que soit la hauteur de la marée. Ce doit être le dernier quai d'embarquement de ce type au Japon.

 
IMG_1443.JPG
 
photo07.jpg
 

     Si on est féru d'histoire et surtout de celle du samouraï Sakamoto Ryoma, il ne faudra pas manquer la visite du musée consacré au naufrage de son navire: l'Irohamaru.

     Le bâtiment en bois recouvert de plâtre et datant du milieu du XIX ème siècle est un des derniers docks de l'époque Edo du Japon avec l'entrée située dans le pignon, faisant face à la mer.

 
IMG_1440.JPG
 

     Comme tous les ports de cette région de la mer intérieure du Japon, Tomo no Ura s'est considérablement enrichi du commerce maritime entre le japon et la Chine du temps ou les bateaux venaient s'amarrer à ses quais en attendant de retrouver des vents et une marée favorables à leur navigation.

    Des maisons de commerce et d'anciens entrepôts sont encore visibles près du port.

 

IMG_5856.JPGIMG_5858.JPG

     Peu à peu, les navires de commerce maritime se sont modernisés et ont pu affronter l'océan Pacifique en contournant l'île de Shikoku, traçant une ligne directe vers les pays d'Asie.

     Les anciennes escales, comme Tomo no Ura se sont petit à petit repliées sur elles-même et aujourd'hui seuls les bateaux de pêche à la daurade apportent un peu d'activité commerciale à la ville. 

 

IMG_5938.JPG
   

     J'ai ensuite pris de la hauteur jusqu'au temple Io-ji

 
IMG_5826.JPGIMG_5827-001.JPGIMG_5832.JPGIMG_5833.JPG 

     Quelques efforts supplémentaires sont nécessaires pour pouvoir embrasser le plus merveilleux panorama de la région du haut de l'observatoire du temple Taishiden.

 
hiroshima-ioji-temple-at-tomonoura-143629-001.jpg
 

Peut-être que cette vue a inspiré Miyazaki, le réalisateur de Ponyo...

 
tomonoura-hayao-miyazaki-ponyo.jpg
 

     C'est dans la maison appelée maintenant résidence Ota que Kichibei Nakamura a inventé la boisson « Homeishu», un alcool à base de riz gluant additionné d'herbes médicinales chinoises. Ayant eu l'exclusivité de fabrication et commercialisation délivrée par le Shogunat Tokugawa, il fit rapidement fortune. A la restauration de Meiji, il perdit son privilège et vendit sa maison à Ota, un riche commerçant de Tomo. Cette résidence a parfaitement été restaurée et entretenue. Une visite guidée permet d'en mesurer l'étendue et la richesse.

 
IMG_5890.JPGIMG_5817.JPGIMG_5872.JPGIMG_5885.JPGIMG_5864.JPGIMG_5873.JPG
 
    La fabrication de l'Homeishu n'a plus aucun secret pour moi...
 
IMG_5861.JPG
    
Par précaution, j'en ai acheté un flacon dans un magasin à quelques pas de là... on ne sait jamais!
 
IMG_5823.JPGIMG_5854.JPG
IMG_1464.JPG
   
 Beaucoup de petits temples sont disséminés sur le chemin menant au sanctuaire Nunakuma.
 
IMG_5839.JPGIMG_5843.JPG02-001.jpg

     Un petit crochet par le temple Fukuzenji juste avant la fermeture des portes pour aller dans la salle Taishoro pour admirer rapidement la splendide vue sur la mer et Sensuijima l'île que j'aurais bien voulu visiter... si j'en avais eu le temps.

 
tomonoura_02.jpg
 

     J'ai un peu flâné dans les ruelles avant d'atteindre les escaliers qui permettent d'accéder à l'ancien site du château qui fut démantelé lors de la restauration de l'Empereur Meiji...

 
IMG_5907.JPGIMG_5899.JPGIMG_5906.JPGIMG_5909.JPG
 

    ... mais comme le temple qui occupe l'emplacement du château ferme à 17 heures et que de toute façon je commençais à avoir ma dose, je me suis contenté d'admirer le paysage. 

 

IMG_5919.JPGIMG_5920.JPG

     Une petite promenade sur la jetée du port offrant une vue maritime sur le phare pour clore cette balade avant de reprendre le bus vers Fukuyama.

 

IMG_E1468.JPG2019-07-28_11h33_43.pngIMG_1435.JPG

     Ainsi se termine la visite de ce petit port très pittoresque et photogénique de la mer de Seto.

 

A Bientôt!

 

2019-07-28_09h24_29.png



28/07/2019
15 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 623 autres membres