JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

UMIHOTARU: "luciole de mer" dans la baie de TOKYO

 TOKYO, Préfecture du Kantô et capitale du Japon est située au fond d'une profonde baie et est bordée par les préfectures de KANAGAWA et CHIBA.

 

 

     Dans les années 1980, pour se rendre en voiture de la ville de YOKOHAMA située au sud-ouest de Tokyo à CHIBA, située à l'est, il n'y avait pas d'autre solution que d'effectuer un voyage d'une centaine kilomètres en passant par la capitale... Je ne vous dis pas le temps perdu dans les bouchons!

     D'où le projet pharaonique de pouvoir traverser la baie avant d'arriver à TOKYO et c'est la ville de KAWASAKI, située à l'endroit le plus rapproché de l'autre rive qui a servi de point de départ.

     Il a fallu imaginer et construire un ouvrage capable de franchir les 14 kilomètres séparant les deux cotés de la baie. Pour cela, les ingénieurs japonais ont privilégié l'association d'un tunnel et d'un pont.

 

 

     Le projet "TOKYO BAY AQUA LINE" a nécessité plus de trente années d'études, de travaux pour que cet ensemble voit enfin le jour. Depuis 1998, en quittant Kawasaki, on plonge sous la mer pour ressortir au milieu de la baie, plus de 9 kilomètres plus loin et on termine la traversée sur un pont de 5 kilomètres. Au point de jonction entre le tunnel et le pont, une ïle artificielle a été édifiée. On y trouve la gare de péage, un grand parking, de nombreux magasins, des restaurants...

     La nuit, ce point brillant au milieu de la baie lui a donné son nom: UMIHOTARU, "luciole de mer".

     Mais le prix élevé du péage (environ 3000 yens) n'a pas aidé à désengorger TOKYO et cet ouvrage est aujourd'hui majoritairement emprunté par des services de bus. A noter qu'au milieu du tunnel, les ingénieurs ont astucieusement utilisé la force d'un vent toujours présent dans la baie pour le ventiler naturellement. Pour cela, ils ont édifié "KAZE NO TO" (la tour du vent).

 

 

     Nous avions quelques heures à tuer avant d'aller à l'aéroport de Haneda. Nous avons profité de la voiture louée pour transporter toutes nos lourdes valises à l'aeroport pour nous rendre sur l'Ile de Umihotaru.

     Au milieu de la baie, la terrasse ressemble au pont d'un navire. Il y a même un gouvernail en bois pour simuler la navigation.

 

 

     Désolé pour la qualité médiocre des images, l'I.phone4 est vraiment déplorable en extérieur de nuit...

     Nous allons donc rentrer. Du pont, nous avons repéré un restaurant de kaitenzushi...

 

 

    C'était notre dernier repas au Japon pour cette année...

A bientôt!



05/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 474 autres membres