JAPON: LE SOLEIL ROUGE

JAPON: LE SOLEIL ROUGE

Visite à NARA: des biches et des daims par centaines

NARA    

 

Nara fut la première capitale fixe du japon à partir de l'an 710, mais ne le resta que 74 ans. Auparavant, les capitales ne duraient que le temps de la vie de l'empereur. A la mort de ce dernier, tous les temples et palais édifiés de son vivant étaient détruits et l'empereur suivant reconstruisait ailleurs.

Il y subsiste de nos jours quelques monuments importants et en particulier le parc et le temple du grand bouddha qui valent le détour. Pour s'y rendre, le plus simple est de prendre un taxi à la sortie de la gare. Le trajet ne prend que quelques minutes et le prix reste abordable pour 4 personnes.

Arrivés sur place, à l'intérieur du parc et directement devant le temple, si on peut communiquer avec le chauffeur, on est immédiatement frappé par les nombreux résidents du lieu.

Bien sur il y a des visiteurs, des touristes, des "gaigins" (étrangers blanc) mais ce qui est le plus surprenant c'est la quantité de daims, plus de 1200 parait il... (pas le temps de les compter!) en liberté dans le parc et qui vous suivent comme des petits chiens, surtout si on leur donne des biscuits "spécial daims" à acheter sur place.



Le parc rassemble dans son écrin de verdure la majeure partie des curiosités de la ville. En particulier, Todai ji, ensemble architectural imposant. On y accède par la porte sud, Nanai-mon, très imposante.



Je crois avoir lu que le bâtiment du grand bouddha, le Daibutsu-den est une des plus grandes constructions en bois du monde. Cette construction occupe la partie centrale du temple et on y accède par une magnifique esplanade.



A l'entrée, tous les japonais se soumettent au rite de la purification par l'encens.



A l'intérieur: une seule salle au rez de chaussée avec en son centre le grand bouddha. Il mesure 16 mètres de haut, pèse 450 tonnes de cuivre, zinc et plomb et est vraiment impressionnant.



Il faisait très chaud ce jour là et cette visite fut très rafraichissante.

 


Nous avons ensuit passé la soirée avec des amis et leurs familles. Tous sont d'anciens expatriés avec qui j'avais eu le plaisir de travailler en France. Soirée bien arrosée, comme il se doit, bien entendu!



Le lendemain, rien de tel qu'une ballade dans la montagne pour se remettre les idées en place. Au programme: pêche d'anguilles en rivière, traversée d'un pont de corde et cascade...


Deux belles journées, mais globalement, Nara ne justifie pas qu'on s'y attarde très longtemps, comparativement à Kyoto.



02/11/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 598 autres membres