Image default
Art et Culture

La place particulière des lames dans l’univers de l’animation japonaise

Le terme « Shōnen » désigne les séries d’animation et romans graphiques centrés sur le combat et l’aventure. Chaque œuvre de ce style dispose d’un univers distinct et raconte une histoire inédite. Pourtant, une analyse rapide des mangas phares de ces dernières décennies montre une apparition récurrente des katanas, armes blanches emblématiques des samouraïs. Découvrez ici une présentation détaillée de la place que ces lames et leurs homonymes occupent dans divers mangas.

Les lames du soleil de Kimetsu no Yaiba

Le Nichirin est un sabre japonais fictif utilisé pour combattre les démons. Il est forgé à partir d’un matériau capable d’absorber les rayons solaires et constitue la seule arme capable de tuer les serviteurs de Muzan. La fabrication des lames du soleil est confiée à un groupe de forgerons spécialisés et chaque pourfendeur reçoit un vrai katana correspondant à son style de combat.

Demon Slayer est une œuvre qui s’inspire considérablement de la tradition samouraï et des légendes l’entourant. L’ordre des pourfendeurs sert fidèlement Ubuyashiki et se dédie corps et âme à sa tâche. Plus qu’un simple katana de manga, le Nichirin est la cristallisation de leur volonté et de leur détermination infaillible.

La majorité des sabres du soleil sont fabriqués à partir d’un design de sabre classique. Cependant, les caractéristiques et facultés hors-normes de certains personnages obligent les forgerons à créer un katana demon slayer au style unique de temps à autre.

Les Meito de One Piece

Il existe une infinité de sabres dans l’univers de One Piece. Cependant, 83 lames ont réussi à se faire une réputation grâce à leur tranchant, leur solidité et leurs porteurs exceptionnels. Elles sont connues sous le titre de Meito et sont réparties en 3 catégories. Il faut notamment distinguer :

  • les 12 Saijo Ô Wazamono ou lames de premier rang ;
  • les 21 Ô Wazamono ou grandes lames ;
  • les 49 Ryo Wazamono ou lames de qualité supérieure (l’une des 50 ayant été brisée).

Chacune de ces lames est réputée mortelle une fois entre les mains d’un sabreur compétent.

Les Meito n’occupent pas une place centrale dans l’intrigue. Cependant, ils représentent un signe distinctif de puissance au sein de l’œuvre. Par exemple, les armes de Gold D. Roger, Barbe Blanche et Mihawk sont toutes des Saijo O Wazamono. En outre, ils sont amenés à jouer un rôle crucial dans le développement de Roronoa Zoro, l’un des principaux personnages de One Piece.

Les Zanpakuto de Bleach

Ils sont représentés comme la principale arme des Shinigamis. Ce sont des lames forgées dans le but de purifier les âmes et de protéger leurs manieurs.

Chaque Zanpakuto possède une forme spirituelle et un nom. Une fois ce nom prononcé, il se transforme et entre en état de Shikai. Il prend alors une forme unique et offre à son porteur des capacités spéciales.

Certains Shinigamis d’exception sont capables de transcender cet état et de libérer le Bankai de leur arme. Cette seconde forme est beaucoup plus puissante et accentue généralement un aspect déjà présent en Shikai.

L’œuvre présente les Zanpakuto comme des compagnons pour les Shinigamis. Ils les suivent dans leur périple et combattent à leur côté. Le lien indéfectible qui lie l’arme et son manieur donne une tout autre dimension à l’œuvre.