Image default
Le Japon

Irori, le foyer des habitats japonais

Élément incontournable des intérieurs japonais, l’irori est utilisé comme chauffage, mais ce n’est pas sa seule fonction…

Irori, définit le “foyer” des maisons traditionnelles au Japon.

Un outil pratique

L’Irori sert avant tout à la cuisson des aliments. Accrochée au Jizai-kagi, longue tige de métal attachée au plafond et munie d’un crochet, une bouilloire permet d’avoir toujours de l’eau chaude pour la préparation du thé. Légumes, poissons, et viande cuiront dans un grand chaudron en métal.

Les pommes de terre et autres racines seront directement placées dans les cendres. Des paniers en bambou accrochées aux angles permettent soit de fumer, soit de maintenir différents aliments au chaud. Preuve supplémentaire de son importance, l’Irori n’est jamais éteint. Les braises sont conservées durant la nuit, prêtes à être rallumées le matin.

Irori traditionnel et contemporain

Pour rappeler l’habitat traditionnel, Hoshino Resorts Aomoriya a installé un foyer dans le lounge de l’hôtel. Un irori design et contemporain, autour duquel chacun peut s’installer pour boire un thé ou café. Ce foyer donne une véritable identité aux lieux et plaît beaucoup aux clients,  nombreux à le préférer aux confortables sofas présents juste à côté.

A lire aussi

Art contemporain & hospitalité intemporelle

Irene

5 romans japonais à ne pas manquer

Irene

HOSHINOYA Fuji : visite privée d’un resort incroyable, entre “glamping” et splendeur des paysages

Irene

À la découverte du vin japonais

Irene

Hoshino Resorts KAI Enshu : voyage au cœur du thé vert japonais

Irene

Une vie de geisha

Irene