Image default
Le Japon

Hoshino Resorts KAI Hakone : entre nature et tradition

Situé à une dizaine de minutes de la station Yumoto, Hoshino Resorts KAI Hakone se cache à l’abri des regards, près de la rivière, en contrebas d’une petite route qui mène à la ville, blotti dans la végétation luxuriante de la montagne.

Les bâtiments s’articulent autour d’une cour intérieure, des coursives, comme celles des bateaux, vous permettent de circuler pour rejoindre votre chambre et les différents lieux de vie.

Un cocon

Les chambres sont agencées afin d’optimiser l’espace. L’architecte a fait le choix d’une pièce unique, en longueur, avec une chambre ouverte sur le salon, simplement séparée par un muret auquel est adossée le canapé.

Cette disposition permet de toujours profiter de cette fenêtre sur l’extérieur qui donne l’impression de vivre en pleine nature, protégé par la montagne et bercé par le bruit de la rivière.

Dress code

Pour vous glissez dans la peau d’un japonais, rien de tel que d’adopter les us et coutumes du pays. À peine arrivés, vous pourrez enfiler le yukata, un kimono en chanvre léger, l’une des tenues traditionnelles, et troquer vos chaussures contre une paire de sandales zōri. Une sorte de sandale, constituée d’une semelle en bois recouverte d’une seconde semelle plus fine en paille de riz tressée.

Dans cette tenue vous pourrez tout aussi bien vous détendre dans votre chambre, vous rendre au onsen ou prendre vos repas au restaurant.

Lieux de vie

L’hôtel dispose de deux onsens, chacun étant réservé à tour de rôle aux hommes et aux femmes, la nudité étant de rigueur.

Les bains chauds du ryokan sont tournés vers la montagne et ouverts sur l’extérieur. Un cadre exceptionnel et assez unique, c’est un moment de total lâcher-prise à s’offrir. Une fois changé, vous pourrez prolonger l’instant dans l’espace détente autour d’une boisson fraîche.

Les repas

La salle de restaurant est divisée en box individuels, à vous le luxe d’un service exclusif, de repas pris en toute intimité. La cuisine Kaiseki servie au dîner est de grande qualité, les « delicacies » notamment, ces petites bouchées servies en guise d’entrée sont l’un des points forts du chef.

Parmi les spécialités, le bœuf miso Meiji Nabe, des cubes de viandes dorés dans un poêlon avec une sauce miso, détendue ensuite avec un bouillon, avant d’accueillir quelques légumes. L’ensemble cuira quelques minutes et se dégustera accompagné d’un œuf au jaune coulant, véritable lien entre tous les ingrédients. Ce plat typique est un véritable délice. Le kuro shichimi est un autre plat local, comme une fondue mais préparée avec du lait de soja recouvert de blancs d’œufs montés en neige, dans lequel vous plongez légumes et fines tranches de porc.

Art de la table

En plus d’une cuisine extrêmement soignée, l’établissement met un point d’honneur au choix du service de table. Une manière de valoriser le travail des artisans locaux en utilisant de très jolies boîtes pour la présentation des « delicacies » mais aussi des bols et des plateaux sur l’ensemble du repas.

Mr Tsuyuki est l’artisan qui réalise toutes ces pièces en marqueterie, il représente la quatrième  génération de sa famille à perpétuer le savoir-faire du Yosegi Zaiku dans la ville d’Odawara.

Le lobby

À l’issue du dîner, vous pourrez assister à une animation dans le lobby et découvrir l’art et les secrets de la marqueterie japonaise. Un animateur vous expliquera tout le travail effectué, allant même jusqu’à faire circuler dans l’assistance différents éléments utilisés pour la réalisation des objets.

Et pour terminer, chacun sera invité à tenter d’ouvrir une  « secret box », des boîtes dont l’ouverture, pour certaines, nécessite jusqu’à dix manipulations. Il vous faudra donc être perspicace et rapide car vous ne disposerez que de cinq minutes pour percer les mystères de ces boîtes.

La boutique de l’hôtel expose également des objets de marqueterie, et quelques spécialités locales à rapporter de votre séjour.

Les alentours

L’hôtel, situé au cœur du parc national de Hakone, est le lieu de départ idéal de belles balades : le lac Ashinoko et le sanctuaire d’Hakone sont situés à quelques minutes seulement, le parc Onshi-Hakone offre un très joli point de vue sur le Mont Fuji.

La maison du parc se visite également, une exposition de photos permet de découvrir le visage de cette partie de la région au siècle dernier. Enfin, avant de rentrer, prenez le temps de déguster un verre d’amazake, une boisson à base de riz fermenté, servi selon les règles de l’art dans une maison de thé vieille de 400 ans, aujourd’hui dirigée par la 13ème génération de la famille Yamamoto.

A lire aussi

Tout sur les bonsaïs

Irene

Bien préparer son voyage en Asie : comment faire ?

administrateur

Le château de Kanazawa : une prouesse architecturale

Irene

Les mystères du célèbre thé japonais

Irene

Les 5 hauts lieux de contemplation des sakura

Irene

Hoshino Resorts KAI Ito : entre exploration du littoral et détente dans les sources thermales chaudes

Irene