Image default
Le Japon

Voyage au Japon en train : itinéraire pour un road-trip de 10 jours

Sanctuaires sacrés, temples antiques, jardins zen, cuisine savoureuse, bains chauds et voyage en train ultra rapide… embarquez pour un road-trip au Japon  !

Dehors, le paysage défile à vive allure. On distingue fugitivement de vastes champs, des maisons traditionnelles et des petites villes pittoresques, suffisamment pour susciter l’envie d’en voir davantage. Les montagnes qui s’élèvent au loin sont là pour rappeler la perspective d’un monde que l’on semble survoler à près de 300 km/heure. Vous êtes au début de votre voyage au Japon en train.

Le Japon est réputé pour son réseau ferroviaire, l’un des plus denses au monde. S’étirant de la pointe de l’île nord d’Hokkaido à l’extrémité de Kyushu, les trains à grande vitesse sont toujours propres et ponctuels et surtout, étonnants de technologie. Le Japan Rail Pass est sans doute le compagnon le plus précieux des visiteurs étrangers, seuls habilités à se le procurer, accédant ainsi à des réductions non négligeables sur leurs billets de train. Pour un itinéraire de 10 jours, jetez votre dévolu sur le pass de 7 jours (29 110 JPY, soit environ 245 €). Activez-le avant de grimper dans le train, il suffit pour cela de vous rendre à l’un des bureaux de Japan Rail présents dans les gares principales. Une fois activé, votre pass sera valable durant 7 jours.

Vous ne savez pas comment vous occuper durant votre trajet en train ? Nous avons justement la playlist qu’il vous faut ! Lancez le lecteur, installez-vous confortablement et appréciez le voyage !

Jours 1 à 3 du road-trip au Japon — Tokyo

Le carrefour de Shibuya est connu pour être l’un des plus fréquentés au monde - road-trip au Japon
Le carrefour de Shibuya est connu pour être l’un des plus fréquentés au monde – road-trip au Japon

Le voyage démarre à Tokyo, la capitale du Japon et l’une des plus grandes villes au monde. Tokyo est un véritable ras de marée lumineux, avec ses boutiques, ses immenses centres commerciaux, ses cafés, ses bars, ses stands de nourriture éclairés par des lanternes, ses jardins zen et ses rues colorées.

Le carrefour de Shibuya est sans doute le meilleur endroit pour observer toute la diversité de la population japonaise et se perdre dans la foule. À proximité, Omotesandō propose tout un tas de boutiques branchées et si vous préférez tout ce qui sort du commun, rendez-vous plutôt à Harajuku, le temple de la mode japonaise. Plongez au cœur de l’art contemporain au Mori Art Museum ou découvrez les estampes du Musée Ōta.

Le parc Yoyogi est l’endroit où assister à des performances en tous genres - road-trip au Japon
Le parc Yoyogi est l’endroit où assister à des performances en tous genres – road-trip au Japon

Le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo, un gratte-ciel massif inspiré de Notre-Dame, offre une vue imprenable sur la ville. Allez-y tôt le matin pour apercevoir (peut-être) le mont Fuji, ou bien en soirée pour profiter des lumières scintillantes de la ville. Ne quittez pas la ville sans assister à quelques-uns des sports les plus appréciés du pays : rendez-vous à Ryogoku pour un combat de sumo ou au Tokyo Dome pour un match de base-ball. Enfin, partez à la découverte de l’un des sites les plus célèbres de Tokyo comme le parc de Yoyogi et le sanctuaire de Meiji dédié à l’empereur Meiji et à sa femme, l’impératrice Shōken.

Un hôtel recommandé : The Gate Hotel Kaminarimon By Hulic (prix à partir de 7 815 JPY [64 €] par chambre et par nuit)

Jours 4 et 5 — Kanazawa et Osaka

Sérénité totale au Kenroku-en Garden - road-trip au Japon
Sérénité totale au Kenroku-en Garden – road-trip au Japon

Il est temps à présent de quitter la grande ville. Dès le quatrième jour, validez votre Japan Rail Pass et grimpez à bord du Hokuriku Shinkansen qui rejoint Kanazawa, à 2h30 de Tokyo, en longeant les alpes japonaises.
Située sur la côte ouest du Japon, cette ville de taille moyenne se développe autour du parc du château et du jardin zen de Kenroku-en. Considéré comme l’un des plus beaux jardins du Japon, Kenroku-en est un vaste jardin japonais avec un étang, de petites collines, une lanterne en pierre, une fontaine et diverses fleurs et arbres dont les couleurs changent au fil des saisons : pruniers et cerisiers en fleur au printemps, iris pourpres et azalées rouges en été, et feuilles colorées en automne.

Découvrez la vie des geishas dans le quartier de Higashi Chaya - road-trip au Japon
Découvrez la vie des geishas dans le quartier de Higashi Chaya – road-trip au Japon

L’ancien quartier de geisha Higashi Chaya est rempli de maisons en bois de deux étages (appelées ochaya, ou salons de thé) datant du 19e siècle. Pour une somme dérisoire, vous pouvez découvrir les conditions de la vie d’une geisha à cette époque. Certains ochaya offrent également la possibilité d’assister à un spectacle de geisha. La région est également célèbre pour ses excellents produits de la mer – essayez le sashimi au Fuwari – ou goûtez à la cuisine locale à base de légumes au Los Angeles. Passez la matinée à explorer le Marché d’Omicho, avant de prendre le JR Thunderbird pour Osaka (2h30).

Plongez au cœur de Dōtonbori à Osaka - road-trip au Japon
Plongez au cœur de Dōtonbori à Osaka – road-trip au Japon

Une demi-journée et une soirée sont tout juste suffisantes pour explorer le quartier et la vie nocturne de Shinsaibashi et découvrir Dōtonbori, le quartier du divertissement par excellence. La ville est célèbre pour l’okonomiyaki – une crêpe savoureuse remplie de mochi (gâteau de riz), de porc et de chou – et le takoyaki, une pâte grillée contenant des morceaux de poulpe. À Mizuno, l’okonomiyaki est préparée sur une grille chaude à votre table, afin que vous puissiez la déguster aussitôt prête.

Hôtels recommandés: Le Kanazawa Sainoniwa Hotel (prix à partir de 18 327 JPY [150 €] par chambre et par nuit) à Kanazawa et le Dotonbori Hotel (prix à partir de 8 522 JPY [70 €] par chambre et par nuit) à Osaka.

Jour 6 — Nara

Les daims ont élu domicile dans le parc de Nara - road-trip au Japon
Les daims ont élu domicile dans le parc de Nara – road-trip au Japon

Une heure de train plus tard et vous voilà en gare de Nara, l’ancienne capitale du Japon. Aujourd’hui, cette ville est célèbre pour ses temples et ses ruines, mais aussi pour ses daims sauvages – les shika – qui errent autour du centre de la ville. Considérés dans la religion shintoïste comme étant des messagers des dieux, les daims peu farouches s’approchent des visiteurs pour grignoter quelques crackers que l’on peut acheter auprès des vendeurs ambulants. Attention à ne pas ouvrir un paquet devant un groupe de daims ou vous pourriez bien être tout à coup submergé !
Saviez-vous que Nara abritait également la plus grande statue de Bouddha en bronze du monde ? Le temple en bois de Todaiji, l’un des huit sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, accueille le grand Bouddha en bronze doré de 15 mètres de haut, une immense statue protégée par deux imposants gardiens de chaque côté.

Jours 6 à 8 — Kyoto

Les toori mènent au fameux Fushimi Inari Shrine - road-trip au Japon
Les toori mènent au fameux Fushimi Inari Shrine – road-trip au Japon

Dites au revoir aux shika, il est temps de rejoindre Kyoto situé à 1h de là pour arriver à l’heure pour un kaiseki, un dîner traditionnel. Le Nakamura est un restaurant familial étoilé Michelin idéal pour ce genre d’expérience. Flânez ensuite à Gion, le quartier des geishas, où vous pourrez peut-être apercevoir une maiko, une geisha en devenir.
Ancienne capitale du pays, Kyoto a conservé un vaste héritage culturel. Le sanctuaire de Fushimi Inari Shrine est l’un des sites les plus célèbres avec ses milliers de portes vermillon, les torii, qui mènent au temple. Inari est le dieu du riz et de la fertilité et les renards sont considérés comme des messagers, d’où la présence de nombreuses statues les représentant sur le site.
Au nord-ouest, le Kinkaku-ji, le temple du pavillon d’or, rayonne sur un étang, et à l’est se trouve le Kiyomizudera, avec sa pagode à étages et ses vues magnifiques sur la ville.

L’un des bâtiments les plus célèbres du Japon, le majestueux temple bouddhiste Kinkaku-ji est recouvert de feuilles d’or - road-trip au Japon
L’un des bâtiments les plus célèbres du Japon, le majestueux temple bouddhiste Kinkaku-ji est recouvert de feuilles d’or – road-trip au Japon

Passez au Centre textile de Nishijin pour essayer un kimono traditionnel. Le centre rassemble tous les styles de kimonos ainsi que diverses expositions, un centre d’information et de démonstration. Les visiteurs qui disposent d’un peu de temps peuvent également servir de modèle à kimono (comptez une bonne heure pour enfiler toutes les couches du vêtement !)

Un hôtel recommandé: Kyoto Royal Hotel & Spa (prix à partir de 10 085 JPY [83 €] par chambre et par nuit)

Jours 8 et 9 — Gero

Une maison traditionnelle avec son toit de chaume à Gassho - road-trip au Japon
Une maison traditionnelle avec son toit de chaume à Gassho – road-trip au Japon

Prenez le train à Gero — le Wide View Hida offre un trajet particulièrement pittoresque, à travers un paysage parsemé de collines et de rivières scintillantes. Cette ville célèbre pour ses sources chaudes vous permettra de vous détendre dans des sources thermales volcaniques naturelles. Séjournez au ryokan (auberge de style japonais) Gero Onsen Fugaku où vous pourrez vous prélasser dans des bains minéraux en plein air, déguster des plats typiques tout en vous prélassant dans un yukata de coton avant de partir explorer la nature.
Faites un tour au village de Gassho, situé en dehors du centre-ville, où vous trouverez 10 maisons traditionnelles en toit de chaume, rassemblées sur un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un hôtel recommandé: Gero Onsen Fugaku (prix à partir de 22 727 JPY [187 €] par chambre et par nuit)

Jours 9 et 10 — Shizuoka

Le Mont Fuji surplombant les champs de thé vert à Shizuoka - road-trip au Japon
Le Mont Fuji surplombant les champs de thé vert à Shizuoka – road-trip au Japon

La prochaine étape de votre road-trip au Japon est Shizuoka puis Nihondaira, une zone située à trente minutes en bus et desservie par un téléphérique. Ici se trouve Ocha Kaikan où vous pourrez visiter les célèbres plantations de thé de la plus grande région productrice du Japon, et même vous essayer à la cueillette des feuilles de thé vert sous le regard bienveillant du Mont Fuji.
Depuis le port de ferry de Shimizu, embarquez pour une croisière dans la baie de Suruga, un plan d’eau exceptionnellement profond. La baie est la source d’un autre produit très célèbre : les sushis ultras frais. Goûtez à ceux qui sont surmontés d’une pointe de wasabi fraîchement récolté, et le vrai, pas celui que l’on achète en tube au supermarché !

Un hôtel recommandé: Associa Hotel Shizuoka (prix à partir de 9 232 JPY [76 €] par chambre et par nuit)

Jour 10 du road-trip au Japon — Départ de Tokyo

Votre voyage au Japon touche à sa fin. C’est le dernier jour où vous pouvez utiliser votre Japan Rail Pass, il est donc temps de rejoindre Tokyo (Via le JR Tokaido, en 1h). Avant de partir, direction la Tokyo Ramen Street, à l’entrée Yaesu de la gare de Tokyo. C’est ici que sont rassemblés les meilleurs restaurants de ramen de la ville. Prenez ensuite le train pour rejoindre l’aéroport.

 

A lire aussi

24 heures à Hoshino Resorts Oirase Keiryu Hotel

Irene

Balade en voiture à l’intérieur des terres d’Hokkaido

Irene

Hoshino Resorts Aomoriya, hommage à la culture locale et au festival Nebuta

Irene

4 activités en famille à Atami

Irene

Hoshino Resorts KAI Kawaji : une retraite à la montagne pour renouer avec la nature

Irene

4 festivals d’été près de Nikko

Irene