Image default
Le Japon

Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake, une ville dans la ville

Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake pourrait être qualifié de village hôtel. À une dizaine de minutes en voiture de la gare de Kobuchizawa, ce lieu est unique en son genre. Par ses dimensions tout d’abord, mais aussi par son agencement et la richesse de son offre. Si l’arrivée au niveau du lobby ne laisse encore rien paraître.

Il faut passer le check in et emprunter un ascenseur pour appréhender l’étendue des lieux. Et si l’endroit impressionne au premier coup d’œil, les « rues » de l’hôtel deviennent vites familières.

Une ville dans la ville

Ce qui surprend le plus lors de la découverte du resort, c’est sa configuration singulière. N’imaginez pas un patio et des couloirs qui desservent les chambres. Non, songez plutôt à un village et à ses ruelles par lesquelles on accède aux différentes chambres et suites.

Mais ce n’est pas tout.

Dans les allées sont installées des boutiques, des restaurants et différents espaces de loisirs. Véritablement impressionnant. Vous pouvez tout trouver, ou presque. Fleuristes, échoppe de souvenirs, robes de mariée, vêtements, supérette et quelques lieux où vous pouvez déjeuner sur le pouce. Galette de Sarrazin, trattoria italienne, il y en a pour tous.

Loisirs et services

Dans la rue centrale, une vaste bibliothèque permet de s’installer pour lire, boire un café, un thé ou une boisson fraîche, et même de l’accompagner d’une part de gâteau vendue au comptoir. À l’une des extrémités de cette longue pièce, dans laquelle s’achètent aussi quelques objets souvenir, le « wineshop ».

Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake valorise le terroir local et ses productions viticoles. Trois distributeurs sont installés, ils offrent la possibilité de déguster 24 vins au total, et de choisir pour chacun la quantité désirée. Un fond de verre pour la simple découverte, un demi pour essayer, entier pour apprécier et prendre le temps de savourer.

Mais les bouteilles présentées au wineshop ne sont qu’un bien maigre échantillon en rapport à la vinothèque installée au restaurant « Etto Sette ». Dans cette grande salle aux allures de cathédrale, une impressionnante cave est installée derrière un mur de verre.

12 000 bouteilles attendent patiemment d’être dégustées. Dans ce restaurant où la carte chante l’Italie, l’un des menus propose d’associer les trésors du potager de madame Yagi – une productrice locale – aux vins de la région. Cultivés selon les règles de l’agriculture biologique, les légumes (tomate, maïs, radis, courgette, etc) donnent dans l’assiette la quintessence de leur goût.

Ces compositions végétales sont colorées, réjouissantes, savoureuses et permettent d’une manière originale de découvrir la diversité des cépages locaux.

Et si le vin se boit, il est intégré aussi dans les soins du SPA. L’un d’entre eux utilise les produits de la vigne avec au programme : bain de pieds au vin chaud pour démarrer, puis gommage de la peau avec le moût de raisin. Une douche pour se rincer et se rafraîchir et massage relaxant aux huiles essentielles pour terminer.

Alternative pour se restaurer, « YY Grill », un grand buffet, ouvert pour les petits déjeuners et les dîners. Si le service est celui d’un self, en revanche la restauration est de haut niveau. Chaque plat est préparé avec soin, et l’offre diversifiée permet de voyager entre gastronomies japonaise et occidentale.

Le paradis des amateurs de vins

Les amoureux de vins et d’expérience unique réserveront la Wine Room. Une chambre, entièrement dédiée à la dégustation du vin. Conçu comme un grand studio, avec salon, terrasse privée équipée d’un jacuzzi et chambre en mezzanine, la wine room met à disposition de ses hôtes un lot de 4 bouteilles et tout le nécessaire pour les déguster.

Soit différents types de verres, de couleur et de forme différentes afin de comparer les expressions et les parfums du vin selon le verre choisi. Et pour se relaxer, un fauteuil de massage dans lequel vous risquez de passer un long moment… au moins le temps d’essayer tous les programmes.

Durant la journée, si différentes activités sont proposées dans l’espace atelier, notamment de la poterie ou du tissage, les enfants – tout comme les parents – seront fascinés par la piscine. Imaginée comme une plage, même sans sable, avec fauteuil et transat, cet imposant bassin réserve une surprise de taille…

Par un ingénieux système mécanique, à différents moments de la journée, la piscine se transforme en mer, avec ses vagues et son ressac. Un phénomène apprécié par les petits comme les grands. Surtout quand papa et maman ont opté pour l’option bouée – à louer sur les bords du bassin – ce qui permet d’être bercé par les ondulations de l’eau. De quoi graver de bons moments dans les esprits de toute la famille.

A lire aussi

5 raisons qui font du Japon un paradis du ski

Irene

Des poupées japonaises pour porter bonheur aux nouveaux-nés

Irene

Le top des salons de thé asiatiques à Paris, comptoirs et boutiques

administrateur

24 heures à Hoshino Resorts KAI Nikko

Irene

Petit-déjeuner japonais : que mange t-on ?

administrateur

Hoshino Resorts Aomoriya, hommage à la culture locale et au festival Nebuta

Irene