Image default
Le Japon

Hoshino Resorts KAI Atami : une expérience unique dans un ryokan atypique

Le chemin pavé, ombragé, mène à l’entrée et vous plonge directement dans l’ambiance de ce lieu si singulier.

La porte franchie, vous vous déchaussez, première étape indispensable pour passer le palier et pénétrer dans le ryokan.

Une pause dans le salon du lobby le temps du check-in : Quelques recommandations utiles à votre séjour, une boisson d’accueil, et vous serez guidés vers votre chambre.

Un ryokan traditionnel

Hoshino Resorts KAI Atami inspire immédiatement calme et sérénité. Tout ici amène à très vite oublier l’activité extérieure et à profiter des charmes des lieux comme si rien n’existait autour.

En direction de votre chambre, vous découvrez le petit patio aménagé en jardin, véritable havre de paix, puis après quelques marches gravies, votre lieu de villégiature. À peine la porte de votre chambre ouverte, vos yeux sont attirés par la vue extérieure. Salle de bain et salon offrent une vue directe et saisissante sur l’océan.

Une bow window aménagée d’une table et de deux sièges permet de s’installer et de contempler la mer. Assurément l’une de vos activités favorites durant votre séjour.

Quant à l’ambiance, elle est évidemment celle d’un ryokan traditionnel, décoré avec sobriété, les tatamis couvrent le sol et le soir venu, c’est un lit futon que l’on installera.

Un lieu unique

Au réveil, votre regard sera irrémédiablement captivé par l’océan qui s’offre à vous ; une vue si splendide qu’elle en semblera irréelle. Le petit déjeuner servi en chambre viendra prolonger ce moment de ravissement.

Copieux, il se compose d’un bol de riz, de poisson grillé, d’une soupe miso, de quelques légumes pickles, et pour couronner le tout, d’un plat cuit à l’étuvée, œuf ou viande selon l’inspiration du chef. Un bol de thé et quelques fruits complètent généralement ce premier repas qui vous permet de tenir jusqu’à une heure avancée de l’après-midi.

Le ryokan ne disposant pas de salle de restaurant, vous prendrez aussi votre dîner en chambre et apprécierez ainsi en toute quiétude la cuisine Kaiseki préparée par le chef.

Une succession de mets délicats qui vous permet d’appréhender toute la finesse et l’esprit de la gastronomie japonaise.

La Villa Del Sol

En contrebas de l’hôtel, face à l’océan, se trouve la Villa Del Sol. Un second bâtiment plus contemporain, avec quelques chambres spacieuses, et un restaurant dont la cuisine d’inspiration française est de grande qualité.

Le chef, après quelques années passées dans le sud de la France, à Marseille notamment, se plaît à reproduire quelques plats de notre gastronomie. À sa carte, une bouillabaisse d’exception réalisée avec les poissons locaux, et un plat de poisson absolument fabuleux.

Le chef est un grand technicien et maîtrise admirablement les cuissons. Il arrive à conserver le moelleux de la chair et celui de la peau, tout en apportant du contraste au plat avec les écailles croustillantes. Vraiment épatant. Quant au dessert, il varie selon les jours. Peut-être goûterez-vous, par exemple, au gratin de truffes. Préparé dans l’esprit d’une crème brûlée, il dévoile un parfum délicat et des saveurs à la fois douces et légères, idéals pour ne pas alourdir la fin du repas.

Face à la mer

De plus, la Villa Del Sol sert des petits déjeuners continentaux dans son élégante salle de restaurant, là encore avec l’océan en toile de fond. Au menu, des petits pains à la française accompagnés de beurre, de confiture et de miel.

Les palais plus enclins au « salé » ne seront pas non plus en reste grâce au remarquable jambon blanc produit localement, servi en tranche épaisse, avec un gras délicat et savoureux. Pour compléter, une salade de saison, un jus de fruit frais et une délicieuse omelette viendront faire de ce repas un véritable petit festin.

Le temps d’une pause

Au rez-de-chaussée de la Villa Del Sol, un salon bibliothèque installé dans une véranda avec accès au jardin.

Un lieu accessible toute la journée avec café, thé et boissons fraîches à volonté pour s’offrir un moment de tranquillité, lire la presse ou préparer votre programme de la journée.

Les alentours regorgent de nombreux sites à visiter, à commencer par le château de Atami-Jô et le jardins de Atami Baien pour ses admirables pruniers, surtout en début d’année au moment de la floraison.

Comme tout ryokan, l’établissement dispose de deux onsens que vous pourrez fréquenter à loisir le matin ou le soir.

Ces bains chauds naturels issus des sources de la région, sont parfaits pour se relaxer, mais aussi pour bénéficier des bienfaits des eaux fortement minéralisées.

En fin d’après-midi, vous pourrez profiter d’un autre lieu paradisiaque de l’hôtel, une terrasse avec une vue éblouissante sur l’océan.

Vous vous installerez là jusqu’au coucher du soleil pour admirer la vue et déguster un verre d’une des liqueurs locales à base de prune, spécialité de la région.

A lire aussi

Hoshino Resorts KAI Alps : la montagne dans toute sa splendeur

Irene

Voyage au Japon en train : itinéraire pour un road-trip de 10 jours

administrateur

Skier autrement au Japon

Irene

Comment maigrir grâce à la cuisine japonaise ?

administrateur

À l’ouest du Japon : de Tomoura à Onomichi

administrateur

Sur les traces de l’histoire des ninjas

Irene