Image default
Le Japon

24 heures à Hoshino Resorts KAI Nikko

12h30

Depuis Tokyo, comptez à peine plus de 2 heures pour rallier Nikko. Située dans le parc national de Nikko, cette petite ville de montagne vous plaira instantanément grâce à son atmosphère détendue et à la fraîcheur de son climat.

Si passez uniquement une nuit à Hoshino Resort KAI Nikko, ne manquez sous aucun prétexte le sanctuaire Toshogu de la ville. Laissez vos bagages à la consigne de la gare, et foncez !

13h

Votre chemin vers Toshogu prendra rapidement des airs de voyage dans le passé grandiose de la région. Des cèdres datant du XVIIème siècle longent de leur auguste hauteur le large chemin qui vous mènera jusqu’à un immense portique torii en roche qui marque l’entrée dans l’un des temples les plus exubérants du Japon. Les bâtisses aux couleurs vives et parées d’or sont dispersées aux quatre coins de la forêt. Écrin d’opulence s’il en est pour le mausolée de Tokugawa Ieyasu, premier shogun de l’Époque d’Edo.

Parmi les incontournables, citons la porte de Yomeimon et ses quelques 500 sculptures richement ornées de 1 001 couleurs. Ou bien les frises délicates de l’étable sacrée où vous pourrez admirer les trois célèbres singes représentant la maxime picturale : “Ne pas voir le mal, Ne pas dire le mal, Ne pas entendre le mal”.

Si vous avez le temps, Nikko regorge de nombreux autres sites, notamment Rinnoji, un temple imposant qui abrite 3 magnifiques statues dorées.

15h

Prenez le bus, ou un taxi, pour vous rendre au lac de Chuzenji sur les berges duquel se trouve Hoshino Resorts KAI Nikko. Au bout de 30 minutes d’une route toute en lacets, vous vous retrouverez à 1 200 mètres d’altitude, le lac à vos pieds.

15h45

Situé au dessus de la route, Hoshino Resorts KAI Nikko offre une splendide vue panoramique.

Depuis l’accueil, l’impressionnant volcan Nantai (2 486 m d’altitude) se profile à l’horizon, alors que les montagnes recouvertes de forêts encerclent le lac.

16h00

Le personnel vous accompagnera vers votre chambre en passant par un couloir recouvert de tatamis. Les chaussettes sont donc de rigueur à l’intérieur, ou tout simplement pieds nus. Au total, ce sont quelques 1 700 tatamis qui recouvrent le sol du ryokan, jusque dans votre chambre.

À l’intérieur, tout le confort moderne est là (matelas surélevés, chaises confortables) en harmonieuse coexistence avec les éléments du ryokan traditionnel (porte shoji en guise de parois coulissantes, peignoirs de type yukata grâcieusement mis à la disposition des convives). Et l’ameublement fait également écho aux délicats treillis du kanuma kumiko, artisanat local typique.

17h00

Offrez-vous un bain dans les sources thermales chaudes, en extérieur ou en intérieur dans le onsen mixte, ou bien dans la partie réservée exclusivement aux hommes ou aux femmes selon le moment de la journée.

Détendez-vous dans les eaux naturellement chaudes de Chuzenji, connues pour leur douceur, et sentez le stress quitter votre corps.

19h00

Chaque soir, Hoshino Resorts KAI Nikko organise un spectacle de claquettes pour rendre hommage comme il se doit aux fameuses geta de Nikko, ces sandales de paille rigides conçues pour résister à la rudesse du climat de la région.

Pendant le spectacle, vous apprendrez tout sur les geta, alors que les danseurs démontreront leur extrême résistance par des mouvements très toniques. Tenez-vous prêt à enfiler votre paire de geta et à entrer dans la danse !

19h30

L’heure de faire place aux délices de la région. Le menu de dégustation kaiseki du restaurant allie spécialités de Nikko, cuisine créative et présentation soignée.

Le yuba (la peau du tofu) est servi en ragoût avec un succulent boeuf de wagyu. En accompagnement, il vous sera proposé une tempura de légumes de la montagne, ainsi que d’épaisses tranches de sashimi frais servis avec des fleurs aromatiques de type shiso. Le tout avec un bon verre de saké, à choisir parmi la vaste sélection du restaurant.

22h

Le ciel est dégagé ? Direction le lounge. Grâce à son très faible niveau de pollution lumineuse, Chuzenji est l’endroit idéal pour observer les étoiles comme jamais ; comme une introduction à une nuit des plus reposantes.

8h

Commencez la journée par un petit-déjeuner japonais copieux. Vous aurez besoin d’énergie pour la suite du programme, faites donc le plein avec du jus frais de yuzu, de la truite du lac, du tofu et des champignons.

9h

Vous voilà paré pour explorer la nature sauvage qui s’offre à vous. Plutôt terre ou lac ? À vous de choisir.

Si vous êtes d’humeur plutôt aquatique, vous pourrez choisir entre une balade en bateau (un excellent choix pour admirer les couleurs de l’automne), en paddle ou bien une partie de pêche. Et si vous préférez rester les pieds sur terre, les options sont innombrables. En une trentaine de minutes en bus, vous pourriez par exemple rejoindre le onsen de Yumoto, avant de redescendre à pied en passant par la vieille forêt du lac de Yunoko, par les spectaculaires chutes de Yudaki et de Ryuzu, et par les marécages de Senjogahara qui abritent une formidable faune et flore.

Vous pourrez d’ailleurs reprendre le bus à différents endroits selon la distance que vous souhaiterez parcourir à pied à votre retour. Les randonneurs les plus chevronnés pourront s’attaquer au sentier vallonné de 25 km tout autour du lac, ou prendre la direction du mont Nantai (pente raide en vue !). N’oubliez pas de passer par les chutes de Kegon, l’une des cascades les plus spectaculaires du Japon, à tout juste quelques minutes de marche du ryokan.

À Hoshino Resorts KAI Nikko, c’est tout un monde à explorer qui vous attend à portée de main.

A lire aussi

Une expérience musicale unique à Hoshino Resorts KAI Matsumoto

Irene

Nouveau look pour ce ryokan situé à la pointe nord de Honshu

Irene

Yuru-kyara : les mascottes stars du Japon

Irene

Le château de Kanazawa : une prouesse architecturale

Irene

À l’ouest du Japon : de Tomoura à Onomichi

administrateur

Ces villes à visiter au Japon : voici notre sélection !

administrateur