Image default
Le Japon

Hoshino Resorts KAI Alps : la montagne dans toute sa splendeur

Depuis Nagano, la navette se fraie un chemin dans la montagne : routes légèrement entrelacées, traversées de cours d’eau et passages souterrains creusés dans la montagne s’enchaînent.

Alors que l’on gagne progressivement en altitude, les pics des Alpes japonaises dévoilent toute leur splendeur. Leurs pentes vertigineuses, taillées dans la glace, sont couvertes de denses forêts de pins et de mélèzes.

En hiver, un épais manteau neigeux recouvre tout le paysage. Le reste de l’année, c’est un véritable festival de beauté bucolique, entre végétation verdoyante, flore haute en couleurs, et feuillage jaune vif, selon la saison.

Et à l’approche de la ville d’Omachi, première agglomération d’importance depuis Nagano, des paysages de montagne parmi les plus spectaculaires sont à tout juste quelques encablures. Hakuba, site des Jeux olympiques d’hiver de 1998, est à 30 minutes.

Les points de vues panoramiques et les sentiers de randonnée sont également à proximité.

C’est dans ce cadre exceptionnel que se trouve Hoshino Resorts KAI Alps, ryokan élégant, véritable invitation à l’apaisement. Un point de départ idéal pour explorer cette région d’une beauté naturelle à couper le souffle.

Alpes en majesté

On leur a donné le nom d’Alpes japonaises en écho aux Alpes européennes dont la morphologie est similaire. Elles s’étalent dans presque tout le centre de Honshu, mais c’est dans la préfecture de Nagano qu’elles sont les plus imposantes, avec des pics qui dépassent régulièrement les 3 000 mètres.

Hoshino Resorts KAI Alps est implanté au cœur des Alpes du nord-est qui sont particulièrement impressionnantes, tout en étant aisément accessible depuis la ville de Nagano, à tout juste 90 minutes en train depuis Tokyo. Pour les skieurs, la poudreuse qui y règne sera un attrait majeur.

Pour les randonneurs, les amoureux de la montagne ou tout simplement les curieux qui souhaitent découvrir une nouvelle région, c’est une destination de premier choix.

Un ryokan complètement rénové

Dès votre arrivée à Hoshino Resorts KAI Alps, vous serez marqués par l’élégante modernité de l’établissement. Et pour cause : le site a été intégralement rénové avant de rouvrir en décembre 2017.

À l’extérieur, l’architecture se caractérise par une prédominance de bois foncé, mais à l’intérieur les espaces d’accueil et de relaxation bénéficient de larges fenêtres et de touches de couleurs chaudes.

Un espace extérieur abrité jouxte la réception : c’est là que se trouve l’irori original du ryokan, poêle à bois japonais traditionnel.

Tout comme dans les temps anciens, l’irori est un point de rencontre central tout au long de la journée.

Vous y serez invité pour déguster un jus de pomme de bienvenue (une spécialité locale) et peut-être même un oyaki, ravioli traditionnel fourré aux légumes de la montagne.

Les lève-tôt pourront profiter d’un porridge de riz fait maison dès 6h du matin. Quant aux couche-tard, ils pourront se regrouper autour du feu le soir en dégustant un saké chaud.

La relaxation à l’honneur

Les chambres se situent dans un autre bâtiment, en face de l’accueil. C’est un exemple parfait de l’alliance entre tradition et modernité : le sol est recouvert de tatami, une plate-forme surélevée vient accueillir votre lit, et un banc ainsi qu’une table en forme de “L” sont stratégiquement placés pour contempler la vue sur la montagne depuis votre fenêtre.

Vous pourrez opter pour une salle de bain avec source chaude, qui sera éventuellement équipée de petites bouteilles de saké ou de paniers remplis de pommes. Mais n’y voyez rien de gourmand puisque ces produits sont à ajouter au bain pour diffuser leurs vertus bénéfiques pour la peau !

Les fameuses pommes de la région sont également souvent présentes dans l’onsen public en intérieur, flottant au fil de l’eau pour l’infuser de ses nutriments réputés excellents pour la peau.

Pour profiter des plus belles vues, direction les bains en extérieur, où vous pourrez admirer les sommets des montagnes enneigés où s’entremêlent les forêts de mélèzes.

Après l’onsen, rafraîchissez-vous au Yuagari Lounge avec un verre d’eau de montagne purifiante.

La montagne, invitée star du menu

Côté culinaire, l’établissement ne vous décevra pas. Le menu de dégustation kaiseki fait la part belle aux ingrédients locaux de saison.

Si en été les légumes de montagne sont à l’honneur, l’hiver, place aux copieux plats de haricots, et bien entendu les fruits de mer frais ponctuent toutes les saisons de l’année. Vous pourrez même râper votre propre wasabi en accompagnement d’un plat de sashimi ou de bœuf.

La ville d’Azumino, toute proche de là, est connue pour son wasabi exceptionnel, grâce à la pureté de ses fontes de glaces locale.

Pour le petit déjeuner, une copieuse soupe miso vous sera proposée avec différents types de champignons, ainsi que des calamars salés de la région.

Une nature grandiose à portée de main

Côté visites, ce n’est pas le choix qui manque. De nombreuses excursions culturelles sont possibles, en se rendant par exemple dans le quartier historique d’Omachi ou en visitant une ferme de wasabi à Azumino.

Mais l’attraction principale est bien évidemment la montagne, véritable paradis pour les skieurs.

L’établissement organise un service de navettes gratuites en hiver à destination d’Hakuba, et fournit une salle où l’on peut laisser sécher son équipement mouillé. Et lorsque la neige commence à fondre, c’est l’immense majesté des Alpes du nord-est du Japon qui s’ouvre à l’exploration sur la Route alpine de Tateyama Kurobe, promesse de randonnées spectaculaires.

En choisissant Hoshino Resorts KAI Alps pour votre séjour dans la région des Alpes du nord-est, vous serez entourés de paysages parmi les plus spectaculaires du Japon, juste là, sur le pas de votre porte.

A lire aussi

24 heures à Hoshino Resorts Aomoriya

Irene

Pruniers en fête au Japon

Irene

4 raisons de partir au Japon avec ses enfants !

Irene

Le top des salons de thé asiatiques à Paris, comptoirs et boutiques

administrateur

Hoshino Resorts KAI Anjin : un ryokan contemporain empreint de légendes navales

Irene

Les secrets du papier washi japonais

Irene