Image default
Le Japon

Agritourisme : une expérience à vivre

En novembre 2019, le premier établissement hôtelier du Japon à offrir une expérience axée sur l’agritourisme ouvrira ses portes aux pieds des montagnes de Nasu, au coeur d’une vaste zone forestière. Une nature généreuse dont vous pourrez profiter grâce aux différentes animations proposées et à la créativité du chef et sa cuisine d’inspiration méditerranéenne.

Le concept de l’agritourisme, véritable invitation à découvrir la culture rurale ainsi que les techniques agricoles à la faveur d’un séjour dans un cadre champêtre, fait sa grande arrivée au Japon.

Et, si le complexe hôtelier de Nasu est le premier en son genre intégralement dédié à l’agritourisme, il existe différents hôtels qui vous permettront d’avoir un aperçu des traditions agricoles et de goûter aux différents produits du terroir.

Nasu nature

Situé à environ 3 heures au nord de Tokyo dans la préfecture de Tochigi, le tout nouveau Hoshino Resorts RISONARE Nasu a été pensé pour plonger les convives dans ce splendide cadre de verdure situé dans la partie nord-ouest du parc national de Nikko. Avec son emplacement aux pieds des volcans du mont Nasu, le resort est entouré de ruisseaux d’eaux vives des montagnes, de forêts denses et de rizières inondées.

Ce paysage bucolique est l’endroit parfait pour admirer les changements qu’apportent chaque saison, caractère si distinctif du Japon, des feuilles aux 1 000 couleurs de l’automne à l’épais manteau de neige de l’hiver.

À Hoshino Resorts RISONARE Nasu, chaque pièce est conçue pour offrir une vue optimale des environs, permettant ainsi aux convives de renouer avec la nature. Les chambres les plus grandes du bâtiment principal sont en duplex, les lits étant situés au niveau supérieur, avec une généreuse assise en bas.

Dans l’annexe du bâtiment principal, les chambres MINAMO donnent sur le jardin d’eau du resort depuis la pièce principale, tandis que la partie nuit donne sur la forêt.

À la tombée de la nuit d’ailleurs, la lune brille entre les branches des arbres, faisant ainsi flotter dans les chambres une lueur céleste.

En tant que convive, vous aurez accès aux sources thermales chaudes de l’établissement, sculptées dans la roche Oya. Cette roche poreuse, formée naturellement à partir de lave et de cendres, a des vertus apaisantes pour la peau. En vous baignant dans ces eaux chaudes, vous pourrez admirer la forêt de jour comme de nuit.

Un potager à croquer

Agritourisme oblige, à Hoshino Resorts RISONARE Nasu vous pourrez participer à la culture des fruits, légumes et herbes des champs aux alentours, et à la cueillette. L’Agri-Potager de l’établissement regorge de fruits, légumes et herbes de saison qui sont utilisés dans les 2 restaurants. Et si vous souhaitez vous concocter une infusion rafraîchissante, libre à vous de cueillir quelques feuilles à infuser.

Pourquoi pas, également, vous inscrire à l’un des ateliers de mise en pratique ?

Vous visiterez les serres et les champs, et découvrirez tout sur les herbes et cultures de saison.

L’établissement offre également une sympathique animation autour de la pizza au cours de laquelle vous serez invités à utiliser des légumes frais pour préparer votre propre pizza avant de la cuire dans un four en pierre.

De la ferme à la table

Les fruits et légumes de la région sont mis à l’honneur dans l’offre culinaire de l’établissement, au gré des saisons. La préfecture de Tochigi est connue pour son agriculture : riz, légumes, fraises et champignons constituent ainsi parmi les produits les plus prisés.

Au buffet du restaurant SHAKI SHAKI, vous pourrez goûter une vaste gamme de produits de saison, par exemple des tomates rouges charnues, des légumes-feuilles croquants ou bien des légumes-racines plus moelleux.

Le chef compose des recettes créatives à base d’ingrédients locaux qui mettent en valeur les différentes textures des légumes ainsi que leur fraîcheur hors-norme.

OTTO SETTE NASU, l’autre restaurant de l’établissement, propose une cuisine fusion alliant gastronomie italienne et ingrédients de choix, sélectionnés avec soin par le chef auprès d’un éventail de producteurs locaux.

Sans oublier le vin qui accompagne chaque plat pour un accord mets-vin idéal.

D’Hokkaido à Okinawa

Si Hoshino Resorts RISONARE Nasu a été spécialement pensé pour faire la part belle à l’agritourisme, d’autres établissements hôteliers valorisent également les produits fermiers ainsi que les traditions agricoles.

À Hokkaido, Hoshino Resorts RISONARE Tomamu a monté une petite exploitation laitière. Installé dans une forêt de bouleaux blancs, l’établissement s’étend sur une vaste surface et est une station de ski prisée en hiver.

Il y a de nombreuses années, ces terres étaient exclusivement agricoles. Récemment, cette tradition a connu une véritable renaissance. Les vastes étendues verdoyantes sont ainsi désormais autant de pâturages offerts aux vaches, moutons, chèvres et chevaux durant l’été.

Aujourd’hui, cette exploitation produit du lait qui est servi au buffet du restaurant, et fabrique également sa propre crème glacée ainsi que du beurre.

À l’autre bout du Japon, à Okinawa, HOSHINOYA Taketomi Island ravive lui aussi d’anciennes traditions agricoles. Les habitants de cette minuscule île subtropicale vivaient effectivement de la terre avant que le tourisme ne vienne s’inviter dans la partie.

Aujourd’hui, HOSHINOYA Taketomi Island a planté son propre potager et, en prenant conseil auprès des anciens de l’île, redonne vie aux méthodes agricoles traditionnelles. Pomme de terre de Taketomi, millet des oiseaux et kumomami (variété locale de soja) sont ainsi utilisés dans les recettes du restaurant de l’établissement afin de créer des plats d’inspiration locale.

A lire aussi

Les 5 hauts lieux de contemplation des sakura

Irene

Aomori, la plus importante région productrice de pommes au Japon

Irene

Hoshino Resorts KAI Anjin : un ryokan contemporain empreint de légendes navales

Irene

Prêts pour un petit-déjeuner japonais ?

Irene

Tour du Japon en 5 idées folles

Irene

Spring Joppari festival : un hommage féerique à la floraison des pommiers

Irene