Image default
Le Japon

L’expérience sakura des hôtels HOSHINOYA

Imaginez-vous dans un ryokan de luxe. Détente dans les eaux délicieusement chaudes de sources thermales naturelles, éveil des sens grâce à la cuisine de saison d’un chef reconnu, ou contemplation de la vue panoramique sur le lac depuis votre chambre. Dehors, le Japon vit son temps fort de l’année, alors que les bourgeons éclosent pour offrir leurs délicates fleurs aux teintes roses et blanches à la vue de tous.

Voilà le printemps dans tout ce qu’il a de plus immersif, expérience ô combien japonaise où bien-être et nature cohabitent en parfaite harmonie. Et c’est exactement ce que vous vivrez en séjournant dans un établissement HOSHINOYA.

Si vous êtes en quête d’idées de vacances sous le signe des cerisiers en fleurs, voici 4 idées de destination HOSHINOYA à Honshu.

Tokyo : flotter au milieu des fleurs

Le plus urbain de ces 4 établissements est assurément HOSHINOYA Tokyo. Luxe et calme au programme pour ce ryokan qui sait parfaitement se fondre dans le dynamisme du centre ville et promet de nombreuses découvertes à proximité immédiate.

L’hôtel se trouve par exemple à tout juste 5 minutes à pied du Palais impérial, l’un des sites les plus emblématiques de Tokyo.

Début avril, il ne faut manquer sous aucun prétexte les innombrables cerisiers qui ornent de leurs pétales roses enchevêtrés les douves du palais et effleurent la surface de l’eau.

Le meilleur lieu pour apprécier les couleurs majestueuses de ce spectacle de saison ?

Depuis les douves elles-mêmes. Lieu romantique par excellence à Tokyo pour le hanami, c’est-à-dire l’observation des fleurs, il n’est pas rare que ces douves de Chidorigafuchi soient le théâtre de demandes en mariage de japonais énamourés.

Quoi qu’il en soit, c’est une expérience mémorable qui vous attend alors que vous voguerez à l’ombre des arbres Yoshino à portée de main, sous une immensité de fleurs. L’effet est d’ailleurs encore plus spectaculaire lorsque l’eau est recouverte de pétales roses.

Assurez-vous d’arriver tôt au guichet de location, de préférence avant l’ouverture à 9h30, car la file d’attente est en général assez longue. Pendant votre séjour à Tokyo, ne manquez pas de profiter de l’atmosphère festive de ses parcs à la saison des sakura, y compris du préféré des fêtards, le parc d’Ueno !

Karuizawa : sakura et samuraï au programme

Niché au pied des Alpes japonaises, HOSHINOYA Karuizawa est connu pour ses sources thermales chaudes. Une sérénité toute japonaise règne dans cet établissement composé de villas privées distillées ça et là dans un grand parc en terrasse composé de ruisselets, de ponts, et d’arbres aux couleurs vives.

Le site incontournable de la région ?

Le festival Senbon Sakura (des 1 000 cerisiers en fleurs) du château d’Ueda. Sur les terres du château et tout autour, c’est une profusion de sakura qui forme une riche mosaïque de couleurs lumineuses. En vous baladant dans le parc du château, vous découvrirez des cerisiers en fleurs de toutes sortes, des variétés sauvages de Yamazakura et d’Edohigan aux remarquables cerisiers pleureurs de Shidarezakura et de Higanzakura.

Le château en lui-même était le bastion du puissant clan de Sanada au XVIème. Sanada Yukimura est d’ailleurs connu pour être l’un des plus grands samouraïs de l’histoire du Japon. Au programme du festival : danses de samouraï, concerts et la possibilité de revêtir l’armure rouge si distinctive du clan.

Fuji : photos légendaires en vue

Au printemps, si vous êtes à la recherche de LA chambre avec vue, direction HOSHINOYA Fuji. Depuis votre chalet privatisé très glamping, vous êtes garanti de profiter d’une vue sans égal du mont Fuji se reflétant dans les eaux du lac Kawaguchi. Et avec un peu de chance, la vue sera encadrée des cerisiers en fleurs qui poussent sur les terres de l’établissement.

Situé sur les collines boisées, l’établissement offre de quoi vivre des expériences uniques en plein air : techniques de fumage des aliments ou encore marshmallows à faire rôtir sur un feu de camp rougeoyant. Mais à quelques minutes à pied, vous pourrez également rejoindre une promenade le long des rives nord du lac où a lieu le festival des cerisiers en fleurs de Fuji Kawaguchiko.

Sur environ un kilomètre, les rives du lac Kawaguchi sont bordées de près de 300 cerisiers Yoshino, autant d’opportunités de prendre quelques photos de Fuji-san avec en bordure les branches des cerisiers ployant sous le poids des fleurs les recouvrant. Pendant la durée du festival, des stands proposent des spécialités culinaires, des boissons, ainsi que de l’artisanat. À la tombée du soleil, les cerisiers sont illuminés et donnent un spectacle grandiose.

Kyoto : une balade en bateau loin de tout

La dernière destination luxe de vos vacances de printemps ?

HOSHINOYA Kyoto, au bord de la rivière, où une péniche privatisée vous emmènera à la découverte des collines bucoliques recouvertes de sakura de saison. Voici l’une des nombreuses expériences mémorables de la saison à découvrir au sein de l’établissement et dans ses alentours.

Et si vous n’arrivez pas à temps pour monter à bord ce printemps, il n’est jamais trop tôt pour commencer à planifier vos vacances de l’année prochaine !

A lire aussi

Nouveau look pour ce ryokan situé à la pointe nord de Honshu

Irene

Hoshino Resorts KAI Atami : une expérience unique dans un ryokan atypique

Irene

Embarquez pour un voyage spirituel au Japon

Emmanuel

HOSHINOYA Fuji : visite privée d’un resort incroyable, entre “glamping” et splendeur des paysages

Irene

24 heures à Hoshino Resorts KAI Nikko

Irene

Le château de Kanazawa : une prouesse architecturale

Irene