Image default
Le Japon

Top des festivals d’été au Japon

Vous avez prévu un voyage au Japon cet été ? Alors pourquoi ne pas découvrir l’atmosphère unique de l’un des ses nombreux festivals ensoleillés ?

C’est en effet en juillet et en août que sont organisés certains des matsuris (festivals de sanctuaires) les plus grands et les plus connus du pays. De spectaculaires feux d’artifices embrasent le ciel japonais aux quatre coins du pays.

Et les festivals de musique en plein air attirent parmi les plus grands noms du rock et de la pop.

Nombre de ces festivals sont aisément accessibles depuis Tokyo et Kyoto, tandis que d’autres seront l’occasion d’un voyage en soi.

Tokyo : à vous de choisir

Tokyo est un point de départ idéal pour explorer de nombreux festivals d’été. Parmi les plus connus, citons le Festival de feux d’artifice du fleuve Sumida qui a lieu le dernier samedi du mois de juillet.

Ce sont plus de 20 000 feux d’artifice qui sont lancés à cette occasion pour environ un million de spectateurs qui envahissent le parc de Sumida, les ponts aux alentours ainsi que toute la zone pour admirer ce majestueux spectacle de 90 minutes illuminer l’horizon de Tokyo.

L’atmosphère y est électrique, le spectacle, fascinant, et il vaut tout à fait le détour à lui tout seul.

Si vous êtes plutôt rock, direction l’est de Tokyo pour le Summer Sonic, festival aux multiples scènes qui enflamme la ville durant 3 jours à la mi-août. Organisé simultanément à Tokyo et à Osaka, les groupes de musique conviés se produisent dans ces deux lieux selon les jours. Parmi les grands noms ayant joué lors d’éditions précédentes, citons Coldplay, Radiohead ainsi que les Black Eyed Peas.

Cette année, la scène principale accueillera les Red Hot Chilli Peppers, les Chainsmokers et 1975. Le lieu donne sur la baie de Tokyo et attire avec son immense scène principale plus de 40 000 festivaliers chaque jour.

L’Asagaya Tanabata Matsuri est pour sa part un événement quelque plus original. Pendant 5 jours début août, les arcades du centre commercial d’Asagaya, situé à l’ouest de Tokyo, sont ornées de figurines en papier mâché à l’effigie de dessins animés et de célébrités.

Si les personnages classiques de Disney et de Ghibli sont assurés d’avoir leur place à toutes les éditions, d’autres ont récemment fait leur entrée, à l’instar de Donald Trump, de Johnny Depp et de Spiderman.

Où loger pendant ces festivals ?

À HOSHINOYA Tokyo, vous profiterez de l’hospitalité du ryokan dans toute son authenticité, du confort du luxe, et d’un emplacement en plein coeur de ville.

Autre possibilité : Hoshino Resorts OMO5 Tokyo Otsuka, pour une expérience urbaine unique, où des guides locaux se feront un plaisir de vous faire découvrir des lieux que la plupart des visiteurs de passage ne voient jamais.

Kyoto : un matsuri monumental

Depuis Kyoto, vous aurez accès à différents festivals de renommée mondiale, dont l’équivalent du Summer Sonic à Osaka.

C’est également à Osaka que se tient chaque année les 24 et 25 juillet le spectaculaire Tenjin Matsuri. Les festivités sont lancées avec une procession qui voit défiler des batteurs en costume, ainsi que des marionnettes bunraku, des danseurs et danseuses munis d’ombrelles, et bien plus encore. Vers 18h, la procession rejoint le fleuve d’Okawa et monte à bord de différentes embarcations, dont de nombreuses sont illuminées.

Le clou du spectacle est un feu d’artifice lancé en toile de fond des bateaux illuminés, le tout se reflétant prodigieusement dans les eaux du fleuve.

De retour à Kyoto, le fameux Gion Matsuri se tient pendant tout le mois de juillet. Son temps fort est le Yamaboko Junko, grande procession de chars flottants aussi monumentaux que richement décorés.

Pendant plusieurs soirs, le centre de Kyoto est fermé à la circulation et se transforme en une immense fête de rue. Le festival est également l’occasion de visiter des résidences privées ouvertes au public par leurs propriétaires.

Depuis Kyoto, vous aurez aussi accès au Grand festival du lac Biwa, un impressionnant spectacle de son et lumière aux 10 000 feux d’artifice tirés avec pour toile de fond des fontaines d’eau.

Où séjourner pour profiter au mieux des festivals de Kyoto et d’Osaka ?

À HOSHINOYA Kyoto, où les collines boisées et la vue sur le fleuve en font un lieu de villégiature idéal pour se détendre après l’effervescence des festivals.

Au-delà de Tokyo et de Kyoto

Dans le nord de Honshu, le Festival de Nebuta, mondialement connu, se tient du 2 au 7 août. Le temps fort du festival est un défilé de chars flottants exubérants de personnages mythiques, tous faits de papier washi aux délicates peintures et spectaculairement illuminés la nuit venue.

Les batteurs de Taiko et les joueurs de flûte ajoutent à l’atmosphère si spéciale qui règne à cette occasion, et les centaines de danseuses haneto y vont de leurs chorégraphies dynamiques pour énergiser la foule. Le festival est aussi l’occasion rêvée d’explorer cette belle région côtière.

Réservez une chambre à Hoshino Resorts Aomoriya pour faire l’expérience d’un ryokan de luxe et goûter à l’hospitalité qui fait la renommée de la région.

Enfin, Fuji Rock est l’un des plus grands festivals de rock du Japon. Cet événement, aux multiples scènes, connaîtra une édition 2019 exceptionnelle avec des groupes mythiques tels que The Cure, Thom Yorke ou les Chemical Brothers.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, il a lieu à la station de ski de Naeba dans la préfecture de Niigata, à quelques heures du mont Fuji.

Depuis Tokyo, comptez à peine plus de 3 heures en voiture, ou bien optez pour le calme de la montagne à HOSHINOYA Karuizawa pour explorer les alentours.

A lire aussi

Le Japon, une destination de ski originale

Irene

Hoshino Resorts KAI Alps : le Japon des romantiques

Irene

Le Japon hors des sentiers battus : tout ce qu’il faut voir !

administrateur

Hoshino Resorts RISONARE Atami : vue sur l’océan et activités en famille

Irene

Pruniers en fête au Japon

Irene

Petit-déjeuner japonais : que mange t-on ?

administrateur